Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Échographie      (2862 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le Clomid pour concevoir un bébé rapidement

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 5188 lectures | ratingStar_50813_1ratingStar_50813_2ratingStar_50813_3ratingStar_50813_4

Clomid induit une ovulation chez les femmes qui n'ovulent pas ou très mal.

Avant de te le prescrire, tu auras des examens complémentaires à faire.

En le prenant, il y a un suivi échographique.

La posologie dépend de "ton dossier" si j'ose dire et des résultats d'examens (cela peut aller de 1 à 4 comprimés par jour selon le cas).

Un généraliste te le prescrira mais il n'est pas le spécialiste de l'infertilité.

Il vaut mieux prendre ton mal en patience et passer par toutes les étapes (nécessaires).

Tu as rendez-vous le 29 juin, c'est proche. Ne t'affoles pas avant l'heure. Ton gynéco sera à ton écoute et t'expliquera ce qu'il va te faire faire.

Tu es tombée enceinte naturellement une première fois, cela orientera ton gygy pour les examens à te faire.

Pour t'aider à comprendre, voici mon parcours :

- arret pilule en juillet 2005.

- pas d'ovulation (un an de courbes de températures) , duphaston pour déclencher des regles à chaque cycle.

- examens : spermogrammes (2) , hystérographie, échographie, bilan hormonaux sanguins.

- on m'a prescrit clomid (diagnostique : ovaires polykystiques) en avril 2007 (avec échographie à j9 et j11 pour voir l'évolution des follicules).

- je suis tombée enceinte au 1er mois de cloclo, malheureusement j'ai perdu mon fils à 5 mois de grossesse à cause du streptocoque B en septembre 2007.

- j'ai repris clomid en novembre 2007 (écho à j13) , je suis à nouveau tombée enceinte au 1er mois.

- j'ai accouché de ma fille en aout 2008 (déjà 10 mois ! ).

- je ne suis pas sous contraceptif, d'après l'écho que m'a fait le gygy, j'ai toujours les ovaires polykystiques, je suis stérile et pour le prochain (on en voudrait encore un mais pas de suite) , il faudra repasser par clomid.

Enfin, il faut savoir pourquoi il faut tant de précautions avant de prendre un inducteur d'ovulation :

- risque de kyste sur un ou les deux ovaires (surdosage).

- risque que cela ne fonctionne pas (en ce cas, d'autres traitements notamment par piqures) sont proposés.

- risque d'une grossesse multiple (qui peut ne pas être conseillée dans certains cas (béance ou autre) ).

Il faut aussi connaitre les effets secondaires : perso j'avais un oeil qui voyait noir en fin de journée, des douleurs aux ovaires, de l'hypertension.

Je te donne enfin un très bon article sur la question :

"Le Clomid pour concevoir un bébé rapidement ?

Concevoir un bébé peut parfois prendre du temps, si certaines seront enceintes sans même lavoir attendu, dautres femmes devront attendre avec angoisse et peur de ne pouvoir concevoir lannonce dune grossesse tant désirée, parce quainsi en a décidé la nature. Alors, lorsquune femme pressée dêtre mère et ayant tenté en vain de concevoir durant plusieurs mois entend parler du Clomid, ce fameux élixir, elle y voie le ticket pour une grossesse rapide, sans plus d'attente. A tord ?

Ce nest que depuis le début des années 2000 que lon entend parler de ce produit miracle qui, chaque année, connaît un succès plus fulgurant encore. Pourtant, il existe depuis plusieurs années déjà, puisque cest en 1967 quil fut commercialisé pour la première fois.

Le citrate de Clomifène, plus connu sous les noms de Clomid ou Pergotim, est un produit dont le but est de stimuler lovulation. Il était, à lorigine, prescrit aux femmes stériles par cause danovulation, cest à dire celles qui souffraient de difficultés à ovuler. Il devait en loccurrence être prescrit à la suite de différents tests permettant détablir mais aussi de détecter les causes de la stérilité.

Seulement voilà, on se rend compte après un rapide bilan que, durant les dernières années, le Clomid a été prescrit en masse et à des femmes nayant que rarement subit les examens indiqués.

Pourquoi ? Parce que, angoissée par leurs difficultés à concevoir un bébé et ayant entendu parler de ce médicament miracle, elles le réclament à leur gynécologue ou médecin, qui, pour leur part, le prescrivent parfois, un peu facilement…

Aujourdhui le Clomid nest donc plus seulement utilisé pour les femmes souffrant dune absence dovulation, mais aussi pour toutes les autres, celles qui, ayant déjà connu un ou deux échecs, voudraient concevoir sans avoir à attendre de trop, dès quelles le décideront. Une grosse erreur selon certains médecins, pour qui, prescrire un tel traitement sans examen revient à traiter au hasard un mal qui pourrait avoir bien dautres causes que lovulation.

Du reste trop ignorent que la prise de Clomid nest pas sans danger ni effets secondaires : troubles de la vision, vertiges, maux de tête, troubles digestifs, insomnie, dépression, allergie, prise de poids…

Et, pris en quantité trop importante, le clomifène augmente les risques de grossesse multiple, de grossesse extra-utérine et de fausse couche.

Conclusion ? Il sera peut être bon de préciser que ces médicaments inducteurs de lovulation ne sont soumis à aucune loi dans notre pays, contrairement aux autres traitements daide à la conception. Que du reste, vous avez tout intérêt à effectuer les examens nécessaire à la prise de ce traitement, ne serait-ce que pour vous assurer que vos difficultés à concevoir nont pas une autre origine que lovulation.

Enfin, sachez que concevoir un enfant peut parfois demander quelques mois comme plusieurs années, lOMS (Organisation Mondiale de la Santé) définit dailleurs la stérilité, ou plus précisément, "linfécondité" comme deux années de rapports sexuels non protégés infructueux. Les bonnes choses savent parfois se faire attendre… "

Pour toute info complémentaire, je suis là.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


50813
b
Moi aussi !
8 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Cardiopathie congenitale et img - deuil

image

Bonjour, je me presente, je m'appele Guylaine et j'ai vécu le 20 decembre 2012 la perte de mon fils Quentin. Mon histoire est un peu longue mais je tiens a la racontais afin de venir en aide a d'autre famille dans le même cas que moi. Je suis...Lire la suite

Different de ma 1ere grossesse... pourquoi? - les octobrettes 2013 - futures mamans

image

Ohlala bestiole… j'aurai pu écrire ce post !! BB2 pour moi aussi, et même si j'ai été stressée pour BB1 suite à mon problème de coagulation et FC, je le suis encore plus pour cette grossesse et parfois je me réveille la nuit en pensant...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages