Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Échographie      (2862 témoignages)

Préc.

Suiv.

On essait depuis septembre 2005

Témoignage d'internaute trouvé sur famili 23 ans
Mail  
| 313 lectures | ratingStar_51520_1ratingStar_51520_2ratingStar_51520_3ratingStar_51520_4

Bonjour,

 

Bonjour, je m'appelle Amandine, 23 ans, Poitiers et deux fc à mon actifs en 3 mois…  

Effectivement, notre monde s'écroule… Ma 1ère FC a été spontanée, donc moins douloureuse à vivre (le matin je faisais une PDS annonçant "diagnostique de grossesse très faiblement positif", je ne me suis pas emballée… malgrè qu'elle soit arrivée qqes jours après mon anniversaire… Et le pire, c'est que j'ai reçu de la part de ma mutuelle des chaussons de bébé me félicitant et voulant partager avec moi cet heureux moment… pathétique… Erreur de gestion de la mutuelle, les chaussons sont normalement envoyé à la naissance…

Fin-mai, mon corps est bizarre, j'ai des tiraillements aux ovaires, les seins très lourds, et très fatiguée, je fais un test pipi, il est ++ !!!! J'appelle mon homme à son boulot, il est heureux, l'annonce à sa famille, à nos amis… Début juin, je suis très très fatiguée, je n'y arrive plus au boulot, je suis debout toute la journée, j'ai des tiraillements dans le bas-ventre, mes collègues n'ont aucun geste gentil pour moi… Je vais chez mon doc qui me mets en arrêt maladie, le lendemain j'y retourne en urgence car saignements…

Ma 2ème fc a été déclenchée le 13 juin 2006, je suis allée aux urgences gynécologiques de Poitiers, après avoir élater en sanglots au téléphone avec l'associé de mon médecin, suite à de légères pertes de sang, j'étais à 7 S.A et très inquiète… J'ai attendu 4 heures, 4 longues heures à me morphondre, à angoisser, à patienter avec des femmes enceintes resplendissantes de bonheur, avec de gros bidou, une interne m'a fait une écho endo-vaginale et me dit "bon ben j'vois rien dans le sac foetal qui dâte de 2 S.A, donc on refait une 2 écho dans une semaine" le choc… soit j'étais à 5 S.A et c'était normal de rien voir sur l'écho, soit ma grossesse s'était arrétée il y a deux semaines. Durant cette semaine, je pleure beaucoup, je suis en colère contre cette nature, pourquoi moi ? Pourquoi deux fois ? Je veux être mère, je veux un bébé, je suis prête mais lui ne veut pas de moi apparement…  Je reviens pour ma 2e écho, je suis reçue par une autre interne, elle me fait l'écho et me dit texto (je vous jure) "bon ben j'vois rien dans le sac foetal donc je vous déclenche une fc", me mets les médocs dans le vagin, "bonne journée, au revoir, on se revoit dans 48h" bonne journée ? On déclenche une Fc et ça devrait être une bonne journée ? Je pleure encore beaucoup, mon homme aussi, il était totalement transparent pendant l'écho, aucun mot de soutien ni pour lui ni pour moi… Le corps hospitalier et l'entourage pensent qu'on ne peut pas souffrir car c'était pas vraiment un bébé, peut-être mais pour nous c'était notre bébé, on l'aimait déjà, on l'attendait…  J'appelle mon médecin, toujours en pleurs, qui me réconforte, me propose de passer la voir pour en parler, j'en ai besoin car c'était trop médicalisé, au chu ils n'ont pas le temps de faire dans les sentiments. 48h après, je reviens, je me fais enguelé parce que je porte un tampon, mais personne ne m'a dit qu'il ne fallait pas, personne ne m'a rien dit de toute façon… , tout n'est pas parti, j'ai droit au methergyn pendant 5 jours, 5 jours de souffrances intenables, horribles, sans aucune prescription médicale pour me soulager… et toujours pas de paroles gentilles de la part des internes… je dois revenir encore dans une semaine. Entre temps, mon homme et moi allons voir notre médecin qui nous parle longuement, nous écoute, on en sort soulagés… Je reviens au CHU, et là, encore, tout n'est pas parti, et là encore du methergyn (je le prends actuellement) j'ai besoin de parler, de me confier, mais l'interne n'a pas le temps, il y a une présentation par le siège, on me mets dehors au bout de 5min en me disant de revenir le 6juillet. Je vais voir mon médecin vendredi dernier, je suis à bout, épuisée (ça fait 3 semaines que je dors pas (l'interne m'a dit d'aller voir un psy !!! ) , que je suis irritable, que notre couple se brise… Et là encore, elle nous écoute, est révoltée par l'attitude des internes, car même s'ils n'ont pas le temps, il y a des façons de dire et de faire surtout dans le cas d'une 2e FC !! Elle me fait faire une PDS pour voir mon taux de Hcbg et me promet de reprendre les choses en main si à la prochaine écho, il reste toujours des choses, elle fera jouer ses relations pour qu'un des gynéco de la clinique du fief du grimoire de Poitiers, puisse s'occuper de moi.

Mon entourage ? Mis à part une des mes collègues qui vient me voir très régulièrement, les autres esquivent le sujet, une FC c'est génant, ça mets mal à l'aise, c'est un sujet tabou… Et seules celles qui ont vécu une fc comprennent la douleur physique et morale que cela entraîne car autrement tout ce qu'on entend c'est "la nature fait bien les choses" mais qu'elle m'oublie la nature, elle m'a fait vivre 2 fc en 3mois… On est seuls avec mon homme, et on doit reconstruire notre couple, notre vie, nos projets de bébé… je souffre énormément, je suis épuisée et heureusement qu'il y a les filles du forum pour me soutenir, pour en parler, pour évacuer…
  Lire la suite de la discussion sur famili.fr


51520
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Cardiopathie congenitale et img - deuil

image

Bonjour, je me presente, je m'appele Guylaine et j'ai vécu le 20 decembre 2012 la perte de mon fils Quentin. Mon histoire est un peu longue mais je tiens a la racontais afin de venir en aide a d'autre famille dans le même cas que moi. Je suis...Lire la suite

Different de ma 1ere grossesse... pourquoi? - les octobrettes 2013 - futures mamans

image

Ohlala bestiole… j'aurai pu écrire ce post !! BB2 pour moi aussi, et même si j'ai été stressée pour BB1 suite à mon problème de coagulation et FC, je le suis encore plus pour cette grossesse et parfois je me réveille la nuit en pensant...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages