Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Grossesse difficile      (734 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai été alitée pendant 1 mois et demi

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 325 lectures | ratingStar_222115_1ratingStar_222115_2ratingStar_222115_3ratingStar_222115_4

Mon homme et moi on a décider de fonder une famille, j'ai donc arrêter ma pillule le 17 octobre 2005. Au mois de novembre, j'ai eu tous les symptômes d'une grossesse, ravie de ces symptômes, je décide de faire un test de grossesse mais il étais négatif pour en être sûr je fais une prise de sang idem négatif en faite je me retrouve à l'hôpital avec un kyste à l'ovaire droit qui à exploser!!! enfin après un séjour d'une semaine à l'hôpital, je retourne enfin chez moi. A partir de ce moment là et jusqu'en avril 2006, je faissais ma courbe de température et à chaque fois ca tombais à l'eau. En faite je me prenais tellement la tête avec cette courbe que psychologiquement mes hormones faissais en sorte de se bloquer. En mai 2006, je décide d'arrêter de ma prendre la tête et je me dis que madame nature décidera quand elle voudras. le 28 juin, j'aurai du avoir mes reds.... mais rien alors je me dis a encore une fois un cycle a rallonge.... le 12 juillet 2006, je sort du travail à 7h du mat puisque je travaillais de nuit, je vais voir ma mère, elle me demande alors toujours pas de bébé en vue alors je lui dis non mais j'ai un retard de 12 jours sur mon cycle qui en date du 28 juin c'etais le 46 jours de mon cyle mais la en comptant le 12 juillet ca faissais 60 jours donc ma mère me dis c'est beaucoup alors elle m'achete un test et comme depuis une semaine je faissais de l'insomnies soit 36 à 40h éveiller c'etais comme même bizarre. Donc je rentre chez moi et je m'ecroule à 19h. Je me reveille à 4h30 puis je fais comme d'hab je vais aux sanitaire et puis je vois le test je me dis bon on va le faire a pres tout on sera fixé donc je met mes premières urines dans un goblet je met l'embout du test et en attendant je prépare ma ricoré je prend le goblet je me met sur la machine à laver je bois une gorger de ricoré je regarde le test et je dis a je suis enceinte je reprend ma tasse et je me dis quoi je suis enceinte je souris et j'en pleure. Je reveille mon homme je lui dis il souris et il me dis je veux la prise de sang alors moi aussitôt dis aussitôt partis. Je suis au labo il est 7h30 je fais ma prise de sang puis à 17h30 mon homme et moi on va chercher mes résulats et quand j'ouvre l'enveloppe je retir la feuille du resulat dans le mauvais sens coté légende des UI et puis avec un grand inspiration je retourne la feuille et je vois 46834 ui je dis a mon homme je suis enceinte il regarde le papier il me dis mais non je lui dis si il me dis viens on va voir la biologiste et on lui demande et elle nosu confirme que je suis enceinte de 6 à 7 semaine d'aménorrhée. La grossesse je passe bien le reste du mois de juillet mais en aout il me prend une fatigue généralisé donc je suis mis en arret de travail. puis le jour de la consultation a la maternité je demande le test de la HT21 et oui ne connaissans pas mon père et le père de mon homme la laisser à ses 6 ans donc dans les deux cas on ne sais pas s'il y a des antécédent de trisomie on attend le résultat mais rien. Je recois une lettre de la maternité pour une amniocenthèse j'ai la trouille je tel a la maternité je dis que je souhaite savoir les résultat de l'amnio et il me dise 1/183 par rapport au taux de 1/250 resultat je fais une amnio le 17 octobre j'ai la trouille ca fais mal et j'en pleure je regarde l'échographie pendant l'amnio je leur dis faite attention a mon bébé je suis seule dans la salle mas mère est dans la salle d'attente peur eu ventre mon homme est au boulot et le soir quand il rentre il m'as dis qu'il etais incapable de bosser et il a paniquer toute la journée. deux semaines après amnio les resultat tombe rien a dire aucune trisomie ouf je me sens rassurer. puis le 29 nov 2006 je suis prise d'une bronchite asmatiphorme, et contrations arrive d'un coup mais elles sont très très forte l'ambulance m'emmene a la maternité mais problème c'est une maternité de niveau 1 donc tranférér à un niveau 3 résultat col ouvert à deux doigt court mais long puis je reste une semaine retour a la maison sous loxen et spasfon puis le 14 janvier 2007 rebelotte encore des contractions mais sans bronchite ma maternité me tranfrer cette fois ci dans un niveau 2 mais je reste 2 jours puis je suis suivie a domicile 1 mois alitée, j'en ai marre je ne peux rien faire a part aller aux sanitaire, et me laver, le soir ma mère venais me préparais a manger pour le soir et le lendemain car mon homme finissais tard. Ce jour fu non seulement merveilleux pour nous mais en plus j'ai véçu un magnifique accouchement de rêven lisez plutôt : Le lundi 12 février 2007, j'ai eu une envie folle de faire le ménage partout dans mon appartement et pourtant il étais propre mais je connaissais ce symptôme mais sans penser que le Mardi 13 février 2007 à 02h30 du matin les premières contractions se faissais ressentir, pourtant le 29/11/2006 et le 14/01/2007 j'ai fais deux MAP (menace d'accouchement prématuré). Vers 7h30 les contractions étais de plus en plus proche et mon homme qui paniquais et qui me disais aller chérie on y va et moi bien sur j'étais tellement zen que je lui ai dis t'inquiète pas, il faut encore attendre si c'est les bonnes contractions, assis toi et detent toi. Vers 8h30 j'ai eu des contractions toutes les 5 minutes (à 07h30 elles etaient là toutes les 30 minutes, ca a changer en un seul coup) donc je dis a mon homme c'est bon ton fils sera là lui un peu endormi depuis les contractions de 07h30 me dis hein quoi quel fils? je lui dis je vais accouché appel le samu car j'avais quand même des contractions toutes les 5 minutes et j'avais déjà le col ouvert à 2 doigts raccourcis et mou. à 8h45 on est a la maternité direction le 1er étage pour un petit monito mais juste avant la sage femme m'examine et me dis ah oui toujours deux doigt raccourcis et mou mais ca ne serai tarder. donc elle me mets le monito puis toutes les 10 minutes elle voient des grosses contractions à la fin des 30 minutes de monito elle me réexamine et la col effacer à 3 elle me dis alors on va rencontrer votre fils? moi toute a l'ouest je dis je vais rencontrer mon fils j'y croyais pas. Direction salle de travail la elle me demande si je veux ou non la péri je lui dis oh si je la veux. donc re monito, on me mets la péri et toute les 30 minutes contractions de plus en plus rapproché mais mon col s'effacais très lentement donc arrivé à 5 - 6 elle me met du ocytocine (pour accélérer les contractions mais avec la péri je ne sentais rien) puis arrivé à 9 encore problème la tete de mon fils etais un peu plus haute au niveau de l'utérus donc j'ai du attendre les jambes sur les étrier et cette pause etais parfaite enfin j'etais quand même dans le gaz je racontais des conneries. de la une fois que mon fils a baisser sa tete en bas de l'utérus la fallais que je pousse et en 4 poussée j'en pouvais plus et quand je demandais si mon fils allais naître avec du vernix à ma sage femme répond a ma questions et un moment donner je lui dis excuser moi de vous coupé la parole mais je dois retravailler désolé et la je fais ma dernière et ultime poussé et Frédéric est sorti alors je regarde tout le monde y compris le papa et je dis c'est moi qui est fais ca c'est mon bébé mon fils? et on me dis que oui. de la il ont vu que Frédéric m'as griffé avec ses ongles car au lieu d'avoir les mains recrocviller sur lui il les avec mis vers l'extérieur et donc il m'as érraflé juste le début de l'interieur du "tunnel de la sortie" résutat deux petite cicatrice mais toujours avec le restant de la péri. J'appréhendais mon accouchement car je n'ai pas pu avoir des séances de préparation à l'accouchement car j'ai fais deux MAP donc alité a la maison pendant 1 mois et demie et bien je dois dire qu'il ne faut pas appréndez même si cela se déroule mal au moment venu ce qui compte c'est que le bébé va bien et que la maman aussi.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


222115
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

37 ans et essai bebe 3 - grossesse apres 35 ans

image

Salut oryal 24 et tricorne 77. Moi aussi je me pose plein de questions et souvent je doute. A certains moments, j'en arrive même à me demander si c'est une bonne idée. On a quitté le monde de la toute petite enfance avec nos deux ainés et avec...Lire la suite

Essais bebe apres geu - desir d'enfant

image

Il faut qu'on se soutienne ! Depuis ta geu as tu fais des examens ? As tu été suivie psychologiquement ? Moi dessus j'ai un doute je fais t'est pipi et pds qui reste malheureusement négative. Et je suis aller voir une psy une seule fois mais je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages