Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Grossesse difficile      (734 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai eu un dérèglement du foie pendant ma grossesse mais aujourd'hui tout va bien

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 978 lectures | ratingStar_28304_1ratingStar_28304_2ratingStar_28304_3ratingStar_28304_4

J'ai eu pendant ma grossesse un dérèglement du foie qui sappelle cholestase gravidique. En fait le mécanisme na pas lair très compris du corps médical mais sous linfluence des hormones le foie semballe. Les symptômes sont assez simples : des démangeaisons sur tout le corps et les analyses de sang révèlent un bilan hépatique perturbé. Les études montrent que dans le risque de mortalité in utero (cas extrême) et de prématurité est plus important. Attention je mets un bémol à cela car daprès la sage femme avec j'ai pris des cours de préparation à laccouchement ma dit que les dernières études montreraient que le risque nest pas si important tant le nombre de plaquettes dans le sang ne chute pas.

Dans mon cas la cholestase sest déclarée très tôt au début du 6e mois de grossesse. En effet il sagit dune maladie du 3e trimestre. Les démangeaisons étaient très forte et mempêchaient de dormir depuis 3 jours. Heureusement javais mon rendez vous habituel avec le gynécologue et quand je lui en ai parlé elle ne ma pas affolée car des démangeaisons peuvent avoir de multiples causes (sécheresse cutanée). J'ai donc fait en plus du bilan habituel un bilan hépatique. Le lendemain le médecin ma rappelé pour mhospitalisé car les analyses étaient mauvaises : les asates et alases étaient 20 fois supérieures à la limite maximale et la bilirubine était aussi élevée. Je suis donc rentrée à lhôpital pour faire un suivi du bébé et pour mettre en place un traitement. En fait quand la chlolestase survient presque à terme souvent léquipe médicale déclenche laccouchement puisque dés le lendemain de laccouchement la cholestase disparaît.

A ce moment là nous étions très inquiets pour le bébé car à 27 SA le bébé est vraiment petit et la perspective dun accouchement prématurée me terrorisait. J'ai donc été hospitalisée dans le service gynécologique. On ma proposé des cachets pour dormir que j'ai toujours refusé de prendre et on a commencé lunique traitement. Le médicament sappelle ursolvan et ce médicament est utilisé dans le traitement des calculs à la vésicule biliaire. La dose maximale est 3 comprimés par jour mais on ne peut administrer tout de suite la dose maximale, on augmente la dose progressivement. Tous les 2 jours on fait un bilan hépatique pour vérifier que les analyses saméliorent. Tant que le bébé ne présente pas de souffrance, on peut continuer laugmentation de la dose. Il faut savoir quil nexiste pas dautre traitement et quil nest pas efficace chez toutes les femmes.

Dans mon cas le traitement a fait diminué les asates et les alates à environ 100. Au bout dune semaine j'ai pu rentrer chez moi avec pour obligation de revenir 2 fois par semaine pour faire un monitoring et un bilan hépatique. Cela a duré 2 mois et demi. Ce nétait pas très drôle mais arrivé à 37 SA on a commencé à me parler de déclenchement car plus on avance dans la grossesse plus le risque est apparemment élevé. Dans mon cas le col nétait pas assez mûr pour un déclenchement alors on a dû attendre ; ce qui ne me dérangeait pas car jairais souhaité lui laisser le temps de venir par lui même. A 39 SA, les conditions étaient plus favorables et j'ai donc accepté un déclenchement. Après laccouchement sest très bien déroulé, on ma posé un gel pour provoquer les contractions. Cela a très bien marché, j'ai bénéficié dune péridurale précoce (à 2 centimètres de dilatation). La suite des événements nont rien avoir avec la cholestase, lexpulsion a été un peu longue car la péridurale était trop dosée et je narrivais pas à pousser correctement et on bébé était assez gros.

Donc pour conclure mon expérience, je tiens à rassurer celles qui seraient dans ce cas, la cholestase induit un risque accru de prématurité mais il sagit dun risque. Mon fils est né à 39 SA et pesait 3,9 kg. Je sais que les démangeaisons et langoisse sont difficile à vivre mais faites confiance à léquipe médicale et gardez en mémoire que cela peut aussi très bien se passer (mon fils et moi en sommes la preuve).
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


28304
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

37 ans et essai bebe 3 - grossesse apres 35 ans

image

Salut oryal 24 et tricorne 77. Moi aussi je me pose plein de questions et souvent je doute. A certains moments, j'en arrive même à me demander si c'est une bonne idée. On a quitté le monde de la toute petite enfance avec nos deux ainés et avec...Lire la suite

Essais bebe apres geu - desir d'enfant

image

Il faut qu'on se soutienne ! Depuis ta geu as tu fais des examens ? As tu été suivie psychologiquement ? Moi dessus j'ai un doute je fais t'est pipi et pds qui reste malheureusement négative. Et je suis aller voir une psy une seule fois mais je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages