Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Grossesse difficile      (734 témoignages)

Préc.

Suiv.

Oui je pense que cette injection doit être difficile à accepter.

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 23/10/10 | Mis en ligne le 25/07/12
Mail  
| 221 lectures | ratingStar_280810_1ratingStar_280810_2ratingStar_280810_3ratingStar_280810_4
Coucou val2704 ! Oui je pense que cette injection doit être difficile à accepter. Mais il faut se dire qu'il n'y avait pas d'autre choix car ça peut nous être fatal. Tu sais je ne suis pas passée très loin avec cette hémorragie interne alors il faut faire ce qu'il faut rapidement… C'est toujours une difficile épreuve puisque nous perdons un bébé, et pas un amas de cellules… même si la grossesse n'est pas beaucoup avancée. La vie est mal faite, ce sont aussi les mots d'un des médecins avant que je ne me fasse opérer de la GEU ; il me racontait qu'ils effectuent beaucoup d'IVG chaque année, et que parallèlement à cela beaucoup de femmes essaient d'avoir un bébé, complètement désespérée de ne pas y arriver… Je sais que c'est ça aussi qui est dur, j'y ai souvent pensé après la perte de ma fille. Je sais que ça n'aide pas mais je ne pouvais m'empêcher d'y penser… Je donnerai des nouvelles avec plaisir, pas de soucis ! :-) Gros bisous. Bonjour charlyyne3 ! Merci beaucoup pour ton message. Ça a dû être très dur pour ta voisine, et surement encore maintenant ; quand elle voit jouer et grandir ton enfant, elle doit forcément penser au sien. On essaie de vivre avec mais on n'oublie jamais. Et même sous l'apparente bonne humeur, on a parfois de gros coups de blues. C'est difficile à accepter une injustice pareille. Aujourd'hui je me sens bien (j'ai même récupéré un trio de poussette cet après-midi pour une de mes amies qui est enceinte ; et quand j'ai vu ce siège auto à l'arrière de notre voiture…) mais demain, je ne sais pas comment je me sentirai. C'est très aléatoire et c'est fatiguant. Mon enfant me manque terriblement, j'ai même encore les vergetures sur mon ventre, et même encore ces kilos en trop, de peur de voir disparaître cette rondeur qui me rendait tellement heureuse il y a quelques mois… C'est très psychologique tout ça. Concernant ta GEU, le "pourquoi moi" vient pratiquement dans la seconde après l'annonce. On ressent tellement d'injustice. On se dit qu'on le désire tellement ce bébé, qu'on est prêt, qu'on va tout faire pour le rendre heureux, et qu'il n'est pas possible que ça nous arrive à nous. Tu as bien fait d'aller voir un psy, je sais que je le ferais si jamais je vois que je ne m'en sors pas. Je suis si heureuse de lire que tu as eu deux autres bébés après cette épreuve. Tout ça me redonne de l'espoir. J'ai tellement envie d'un autre bébé, un bébé que je verrais grandir. Merci beaucoup les filles pour votre soutien ! Bisous !
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


280810
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

37 ans et essai bebe 3 - grossesse apres 35 ans

image

Salut oryal 24 et tricorne 77. Moi aussi je me pose plein de questions et souvent je doute. A certains moments, j'en arrive même à me demander si c'est une bonne idée. On a quitté le monde de la toute petite enfance avec nos deux ainés et avec...Lire la suite

Essais bebe apres geu - desir d'enfant

image

Il faut qu'on se soutienne ! Depuis ta geu as tu fais des examens ? As tu été suivie psychologiquement ? Moi dessus j'ai un doute je fais t'est pipi et pds qui reste malheureusement négative. Et je suis aller voir une psy une seule fois mais je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages