Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Grossesse extra-utérine      (688 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ablation de la trompe ovarienne : ça ne signifie pas infertilité

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 486 lectures | ratingStar_220507_1ratingStar_220507_2ratingStar_220507_3ratingStar_220507_4

Je voulais juste préciser quelque chose: on peut perdre sa trompe suite à une geu et ne pas perdre de fertilité!!! Je lis sans cesse des messages "heureusement on m'a conservé ma trompe". Il faut comprendre quelque chose d'essentiel (j'ai mis bcp de tps à l'accepter mais tous les médecins vous le confirmeront); lorsque l'on perd sa trompe trop abîmée lors d'une geu, la fertilité ne baisse absolument pas. les ovaires ne sont pas accrochées à la trompe comme 90% des schémas le montre; ils sont accrochés à l'utérus. Les trompes quant à elles sont mobiles et il faut considérer l'ensemble du système génital de la femme en 3D : ainsi les trompes sont mobiles et se touchent presque derrière l'utérus. Les trompes se terminent par des sortes de "poils" qui aspirent l'ovule qui se détache de l'ovaire. Ainsi, un ovule produit par l'ovaire droit peut être aspiré pâr la trompe gauche (même quand on a les deux et raison de plus quand on n'en a plus qu'une).

 

Mon expérience est la suivante: opérée d'urgence pour geu avec ablation de la trompe droite (gros traumatisme lié à la mutilation) mais rassurée de ne pas faire de récidive. J'ai attendu un mois avant de reprendre les essais (je n'avais pas de période de cicatrisation vu que je n'avais plus la trompe) et je suis tombée enceinte dès que nous avaon repris les essais. Alors garder espoir avec une ou deux trompes. Si ça a fécondé une 1ère fois c'est que votre couple est fertile; ... est déjà un énorme soulagement que bien des couples non pas. Courage et vivez les grossesses de votre entourage le plus sereinement possible (c'est plus facile à dire qu'à faire, je suis bien placée pour le savoir) mais il ne faut absolument pas tomber dans la psychose et la dépression.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


220507
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Temoignage fausse couche. - fausse couche

image

Bonjour Doudoucupcake, Je comprends ton besoin de raconter cette expérience douloureuse. Je l'ai vécue moi-même : au 1er rendez-vous gynéco, j'ai appris que le coeur ne battait pas et qu'il y avait un retard de croissance. J'ai eu du cytotec pour...Lire la suite

Obese, arret pillule... les rondettes essayettes !

image

Kikou les filles je voulais juste vous faire connaître mon histoire j'ai 36 ans je suis moi aussi en surpoids je n'aime pas trop le mot obèse pourtant sais le cas pour ma part (je me sens très bien comme je suis sa ne ma jamais empêcher de faire...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages