Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Grossesse extra-utérine      (688 témoignages)

Préc.

Suiv.

Utérus bicorne et enceinte sans problème

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1133 lectures | ratingStar_51767_1ratingStar_51767_2ratingStar_51767_3ratingStar_51767_4

Bien avant de penser bébé, une gyneco avait pense que j'avais une cloison vaginale, au vu de l'examen clinique.

Les autres gynécos ne m'avaient jamais rien dit et pas de probleme niveau sexualite. Donc, examens pour voir s'il y avait une cloison dans l'uterus et en voir la forme : echographie et hysterographie.

L'echographie mentionnaient un uterus cloisonne total, bicorne je crois. L'hystéro un utérus normal, sans cloison.

Contradictoire !!! Mais la gynéco qui me suivait (une autre) avait conclu que mon utérus était normal, que l'hystérographie était plus sure.

Bref, donc quelques années plus tard, enceinte et grossesse sans problème de ce coté là. Arrivée à l'accouchement : vous avez une cloison cervicale Madame !!!!

Heureusement que j'avais la péridurale, le médecin a pu réséquer la cloison, sinon ça aurait sans doute été une césarienne en urgence, le bébé ne pouvait pas passer, la cloison était trop épaisse pour qu'il l'a déchire en passant… Mais cétait "rien" d'un point de vue médical. Ca s'est réglé en 2 coups de bistouri.

Je suis à nouveau enceinte et en début de grossesse, on voyait un utérus bicorne (légèrement ? ) à l'échographie. Maintenant on ne voit plus rien de spécial. Déroulement normal.

Mais il paraît que ce sont des utérus qui se contractent plus que d'autres (et c'est le cas pour moi, allitée pour mes 2 grossesses, mais est ce uniquement pour cela ? ) , qu'il peut y avoir des fausses couches du 2ème trimestre, ou des retards de croissance lors du 2ème trimestre.

Je pense que chaque cas est spécifique et qu'il faut aller consulter des spécialistes, être opérée si besoin, etc… bref, faire vraiment un bilan avant de commencer les essais bébé…

Et puis, c'est rare des examens contradictoires. Si tu as une intime conviction sur comment est ton corps, écoute toi. Pour ma part, je n'arrivais pas à me résoudre à l'idée d'un utérus normal sans cloison. Une sorte de 6ème sens… C'est comme quand on m'a annoncé que j'avais une cloison vaginale, c'était comme si on m'apprenait un truc que j'avais toujours su. Impression bizarre…

J'espère avoir pu t'éclairer par mon témoignage.

Zibda.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


51767
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Temoignage fausse couche. - fausse couche

image

Bonjour Doudoucupcake, Je comprends ton besoin de raconter cette expérience douloureuse. Je l'ai vécue moi-même : au 1er rendez-vous gynéco, j'ai appris que le coeur ne battait pas et qu'il y avait un retard de croissance. J'ai eu du cytotec pour...Lire la suite

Obese, arret pillule... les rondettes essayettes !

image

Kikou les filles je voulais juste vous faire connaître mon histoire j'ai 36 ans je suis moi aussi en surpoids je n'aime pas trop le mot obèse pourtant sais le cas pour ma part (je me sens très bien comme je suis sa ne ma jamais empêcher de faire...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages