Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

3 mois plus tard

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 20/10/10 | Mis en ligne le 24/05/12
Mail  
| 114 lectures | ratingStar_258616_1ratingStar_258616_2ratingStar_258616_3ratingStar_258616_4
Salut Camarade… , Et bien, disons que… je cale pour le moment. Note, je ne m'explique pas trop le pourquoi mais voilà, c'est comme cela ! Je me prend comme une nouvelle vague de regrets, de tristesses, de déperdition… et enfin, de Manques aussi ! Le manque d'elle, de ses mots, de sa chaleur, son regard, son touché… bref, de son essentielle présence dans le quotidien. Là, elle me manque de nouveau le soir en me couchant et le matin quand le réveil sonne. Elle me manque dans la voiture, dans le salon et dans la grande surface du coin. Elle me manque sur le chemin, sur mon chemin… Partout ! Avec les enfants, j'ai lancé un jeu qui consiste à changer nos places à table à chaque repas… je n'ai pas osé leur dire que sous le jeu, se dissimulait toute ma difficulté à voir sa place à elle vide… au fait qu'il manque un set de table… c'est pathétique ! Eux, ils rigolent et font la course pour le premier assis à la place de son choix… et moi, je leur souris parce que c'est la seule chose que je puisse faire… pour étouffer le hurlement ! Alors, je me dis que je ne suis pas un bon père parce que je manipule ce quotidien pour ne pas leur montrer que je craque, que je sombre, que cette "bonne ambiance" à la maison est un leurre, que je ne suis pas aussi ou assez fort… sans leur maman… Voilà où j'en suis, après 10 mois !!! Cela me semble si… lamentable. Et elle, elle semble vivre sa vie, tout semble couler avec tant de légèreté… comme une libération. Pourtant, à chaque fois que s'installe une ébauche de conversation sur notre histoire, elle pleure ! Et moi, je traduis ces larmes comme l'expression d'un amour qui existe encore mais qu'elle lutte contre ! Puis, une fois la raison retrouvée, je sais que la seule chose qu'elle pleure réellement, c'est l'explosion de sa cellule familiale, pas notre couple ! Et que de me rendre compte de cela, détruit le peu d'énergie qu'il me reste… Voilà, comme tu peux le lire, c'est une nouvelle dégringolade alors que je pensais vraiment être sorti du pire. Pffff… Mais bon, en même temps, je sais que tout cela n'est qu'une question de temps, qu'il faudrait que j'accepte et ne plus nourrir d'espoir… c'est ce qui fait toute la différence entre ce que l'on voudrait et ce qui est ! PuRin, quelle leçon d'humilité !!!! Et toi, comment se déroule cette rencontre avec ton passé ? Bien à toi.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


258616
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages