Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

8 mois: angoisse de la separation

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 05/05/11 | Mis en ligne le 20/04/12
Mail  
| 106 lectures | ratingStar_244322_1ratingStar_244322_2ratingStar_244322_3ratingStar_244322_4
Bonjour Karine, Mon fils n'en est pas encore là, je ne peux donc pas te parler de mon expérience de maman… Je peux simplement te donner les quelques éléments théoriques que je connais de par ma formation et mes lectures personnelles… et compatir à ta fatigue. Pour le rassurer et l'apaiser, il y a effectivement l'objet transitionnel (doudou) , mais j'imagine que tu y as déjà songé… Et puis, un doudou peut aider mais lors de cette période, cela n'est pas forcément la panacée non plus… Le fameux jeu du "coucou" aussi : Tu sais, tu te caches et puis tu réapparais en disant "coucou"… Ce jeu plaît particulièrement aux bébés lors de cette période d'angoisse car il leur montre que maman peut "disparaître" et revenir ensuite… Et puis bien sûr, expliquer encore et toujours… ça paraît banal mais c'est essentiel. (Tu l'auras compris, je fais partie de ceux qui pensent que les bébés comprennent ce qu'on leur dit ). A cette période sensible, il faut absolument éviter de partir "en douce" lorsque tu dois te séparer de bébé quelques temps. Il vaut mieux se confronter à la difficulté de la séparation en lui disant " au revoir, je reviens tout à l'heure", ou même à la maison, en verbalisant tes "absences" : "Papa reste avec toi pendant que je vais faire ceci, ne t'inquiète pas, je reviens bientôt te voir". Et quand tu reviens, tu lui dis" voilà me revoilà, comme je te l'avais dit… " En tout cas, il est préférable de ne pas s'éclipser à son insu pour éviter que bébé ne pleure. ->Pensant que tu peux t'évaporer à tout moment, bébé n'en sera que plus angoissé… Tu peux essayer de ritualiser les séparations : en utilisant les mêmes mots, les mêmes attitudes… Si possible, l'habituer à la séparation par paliers. Des petits temps d'abord, des séparations/retrouvailles peu espacées au départ, avant de passer peu à peu à des temps plus longs ; Mais bon, puisque c'est déjà délicat même lorsque tu es à la maison… Voilà… je ne suis pas sûre du tout de t'avoir été vraiment utile : tu as dû déjà pensé à tout ce que je t'ai dit. EN tout cas, je te souhaite beaucoup de patience et de courage ! (En principe, comme toutes les périodes délicates, ça finit par passer… plus ou moins vite selon les enfants…).
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


244322
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages