Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Agressivité territoriale chez la lapine. stérilisation ??

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes - 05/01/11 | Mis en ligne le 18/04/12
Mail  
| 149 lectures | ratingStar_243159_1ratingStar_243159_2ratingStar_243159_3ratingStar_243159_4
Il y a quelque mois, notre petite lapine adorée (bélier nain de bientôt 3 ans) , a commencé à nous attaquer lorsqu'on lui donnait son foin. C'était au moment où on avait changé pour du foin de Crau (Rolls Royce des foins) et on s'est seulement dit qu'elle aimait beaucoup ça. Qu'elle nous faisait sa rebelle et qu'elle était bien ingrate avec la main qui la nourrissait !! On s'est pas inquiétés davantage car elle a toujours eu son petit caractère et à part ça elle était toujours aussi câline. Petit HS : Au passage, à cause de ce foin, en 3 mois, Salem est passée de 1,5kg à 2,3kg, soit une prise de poids de 800g ! L'équivalent de 20 à 30 kg (même plus) pour un humain. Pire encore, il ne lui usait pas suffisamment les dents : ça aurait pu très mal se finir sans son véto consciencieux qui a repéré ça de suite lors du rappel de vaccin !! Petit conseil donc : si tout va bien, surtout ne changez rien ! Nous, on a voulu ce qu'il y avait de mieux (foin de Crau) pensant que ce serait meilleur pour elle et on s'en mord les doigts ! Depuis le retour à l'ancien foin, elle a perdu 50g et le problème dentaire s'est un peu résorbé. Malheureusement, ça s'est pas arrangé, surtout depuis Noël : - Elle a bien "marqué" tous ses nouveaux joujoux de Noël du menton avec insistance, chose qu'on avait jamais remarqué avant chez elle. - On commence aussi à avoir droit aux crottes et à l'urine de marquage (seulement dans les bacs, heureusement, mais ça sent quand même). - Les attaques liées à "l'intrusion" dans la cage sont désormais systématiques (qu'il s'agisse de donner de la nourriture, changer le bac à litière, déplacer les jouets, etc.) et peuvent aller jusqu'à la morsure. Seule solution trouvée, la sortir de la cage chaque fois que nous devons y toucher (approvisionnement en nourriture/foin compris). - Les ballades dans l'appart' se passent toujours très bien, mais quelques séances câlins ont dérapé en "chevauchage" de main, bras, pied, jambe, selon ce qui se trouve à sa portée (nous sommes obligés de la remettre en cage dans ces cas-là, sinon on a beau la repousser, elle recommence). Nous avons vu le véto hier, et il a confirmé ce que nous pensions, à savoir que ce sont les hormones qui la travaillent, et qu'à moins de la mettre au mâle deux fois l'an (autrement dit se lancer dans l'élevage cunicole) ou de la faire stériliser, ça ne s'arrangerait pas. Pour l'instant elle n'a pas encore fait de grossesse nerveuse à proprement parler (avec arrachage de poil et nid) , il y a donc un traitement homéopathique à tenter pour calmer ses ardeurs avant de prendre des mesures plus importantes. Le seul effet indésirable à prévoir étant que ça ne marche pas, nous essaierons l'homéopathie ! Les chances de succès de ce traitement sont plutôt minces mais l'absence totale de risques (contrairement à l'anesthésie et à la mise bas) et le coût insignifiant font que ça vaut tout de même le coup d'essayer. Avez-vous déjà rencontré ce problème avec votre lapin ? Avez-vous réussi à régler le problème ? Et si oui comment ? Comment le comportement de votre ami à grandes z'oreilles a-t-il évolué après cela ? Merci d'avance de vos réponses. Et désolée pour le pavé, une fois de plus.
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


243159
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages