Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ah la la, on a pas fini de s'interroger lorsque quelque chose cloche.

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 03/06/10 | Mis en ligne le 01/08/12
Mail  
| 69 lectures | ratingStar_284016_1ratingStar_284016_2ratingStar_284016_3ratingStar_284016_4
GUillemette, j'espère que Juliette reprendra vite son biberon. Ah la la, on a pas fini de s'interroger lorsque quelque chose cloche. Au goûter, je n'étais pas là, mais mon mari n'a pas réussi à donner la compote à Arthur. Il est vrai que c'était un nouveau goût (coing). J'espère que c'est pour cette raison, et qu'il ne commence pas à faire comme avec les légumes. Car si il se met à ne plus vouloir ni fruits, ni légumes, et juste son biberon, ça ne va pas peut-être pas allé. Nana, Maëline a déjà 6 dents, whaouh !!! Elle semble super bien se débrouiller cette petite puce. Elle marchera peut être pour ses 1 ans, voir avant comme c'est parti. Fait-elle du 4 pattes ? Euh, sinon, j'avoue ne pas trop savoir quoi penser de ma visite chez mon gynéco de cet après-midi. En fait mon gynéco se montre très proche de moi. Attention il n'a pas du tout de geste déplacé. Mais il me tutoie, et me fait la bise. Je précise qu'il est d'origine maghrébine, et que cela se fait peut être dans sa culture, donc cela ne me choque pas. Mais à la fin de la consultation, il a passé un coup de fil devant moi, afin de régler un problème personnel de fuite d'eau, et il me faisait signe de rester, alors que pour moi, tout était fini. A la fin de son entretien, il m'a dit qu'en fait il pouvait se permettre cela avec moi, car j'étais plus qu'une patiente, il me considérait presque comme une amie. C'est là, que je commence à trouver cela un peu étrange. Il a ensuite ajouté que j'étais sa patiente préférée, et qu'il trouvait que moi et mon mari étions très aimables et gentils. C'est vrai que tout le long de la grossesse, j'y allais super souvent, puisque j'avais un suivi particulier du fait de mes antécédents. A chaque fois, mon mari était avec moi, et il discutait bien tous les 2. MOn mari a le contact facile. NOus avons particulièrement apprécié ce suivi rapproché du fait de la 1ère grossesse qui a été interrompue (IMG). Il se montrait très à l'écoute, et nous a bien soutenu lors de l'IMG. Mon mari et moi, lui en sommes aussi très reconnaissants par rapport au fait qu'il est décidé de déclencher à 38sa la naissance d'Arthur, car sans cela, nous aurions pu aller à la castastrophe. Nous avons eu l'occasion de le remercier pour tout cela en lui adressant notamment un faire part de naissance avec un petit mot. Mais je ne pensais pas déclencher cette "proximité" de sa part en retour. D'autant que ça me met un peu mal à l'aise, et que je me sens carrément en décalage avec ses propos. Cela est très embarassant. Mais je trouve qu'il fait très bien son boulot, alors, je ne sais plus trop quoi faire. En tous cas, pour moi, c'est juste mon gynéco, et pas du tout un ami ! Vous en connaissez beaucoup vous des amis qui vous ocultent sur les étriers les fesses à l'air ? Je sens que je dois bien vous faire rire avec mes histoires !
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


284016
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages