Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Allaitement

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 07/10/11 | Mis en ligne le 30/03/12
Mail  
| 133 lectures | ratingStar_234498_1ratingStar_234498_2ratingStar_234498_3ratingStar_234498_4
Bonjour à toutes, Je n'ai pas l'intention de vous convaincre ni de vous dire tous les bien faits de l'allaitement pour votre futur bébé. Vous entendez assez de choses comme ça. Je voulais juste vous donner mon expérience car je sais que je recherchais ça quand j'étais enceinte et je me dis que ça pourra toujours servir à l'une d'entre vous. Alors voilà, je me lance (attention, ça risque d'être long ). Enceinte, j'ai beaucoup hésité à allaité par peur de tout rater (du coup, pourquoi ne pas donner directement le biberon ? ) et puis je me suis décidée au 8e mois de grossesse en me disant "si je n'essaye pas, je vais le regretter." Et puis, je me suis dit que justement, si ça ne marchait pas, je pouvais toujours passer au bib alors je ne pourrais pas faire l'inverse si j'avais des regrets. Bref, j'ai eu la chance (?) d'avoir un bébé qui a bien su téter dès le départ. En salle d'accouchement, elle n'a pas voulu mais a pris le sein quelques heures après dans la chambre. Pour la première mise au sein, la SF m'a aidée. Ensuite, tout est allé sur des roulettes : montée de lait à 3-4 jours et aucune crevasse, pas de soucis. Seul point à savoir : se méfier des conseils des SF et médecins : la plupart n'y connaissent rien. Il vaut mieux se renseigner avant. Par exemple, la nuit juste avant ma montée de lait, ma fille a réclamée toutes les heures. Bien sûr, je lui ai donné le sein. Le matin je me suis faite disputé car dans cette maternité ils préconisent d'attendre 2h entre chaque tété (alors que c'est inutile ! ) Et pourtant c'est ce qui a fait la montée de lait. Pour le reste, je vais faire plus court. Aujourd'hui, si je fais un bilan de cette première année d'allaitement (et oui, ce n'est pas fini ! ) voici mes conclusions : - Je n'ai jamais ressenti ce sentiment génial, formidable dont tout le monde m'avait parlé ! Par contre, j'ai trouvé ça agréable, pratique et je suis extrêmement fière d'avoir fait grandir ma fille avec mon lait pendant 6 mois exclusivement et de continuer. J'apprécie de plus en plus les tétés depuis la diversification puisqu'elles deviennent de vrais moments de calins et plus seulement de nourriture. - Parmi les avantages de l'allaitement que j'ai pu voir : pouvoir se balader partout avec une nourriture toujours prête et pouvoir calmer bébé très facilement. Avoir un bon prétexte pour garder bébé avec soi et ne pas être "obligée" de laisser les grands-parents donner un biberon. Donner la meilleure nourriture qui soit à son enfant, c'est vraiment gratifiant. - Maintenant parlons un peu des inconvénients : être indispensable (au début surtout) mais là, je serai curieuse d'avoir l'avis d'une mère qui donne le biberon car c'est peut être pareil. Le papa s'est senti un peu exclu au début, le temps qu'il ose vraiment s'occuper de notre fille (pour le bain, les soins) (c'est notre 1er enfant). Les nuits : on est seule à se lever et regarder son homme dormir et bébé dormir en tétant, il y a plus d'une fois, je les aurais bien réveillés juste pour le plaisir ! En conclusion, je dirai que le fait d'allaiter ma puce m'a permis d'être vraiment en phase avec ses besoins, de bien la comprendre. Du coup, cela m'a permis de me sentir une bonne maman. Par contre, je me suis souvent sentie bien seule face au corps médical et aux préjugés des gens. C'est là que je remercie mon homme d'avoir toujours été à mes côtés et de m'avoir toujours soutenue dans cette aventure (et de le faire encore ). Voilà, j'espère que ce témoignage de plus vous aidera dans votre réflexion. Bonne grossesse à toutes. Nanou (ma fille a 14 mois 1/2 et tète toujours pour son plaisir et celui de ses parents).
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


234498
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages