Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Alors trouver un entre deux mais lequel ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 08/09/11 | Mis en ligne le 24/07/12
Mail  
| 74 lectures | ratingStar_280353_1ratingStar_280353_2ratingStar_280353_3ratingStar_280353_4
Do, J'entends EXTREME et effectivement mais vois-tu c'est latent depuis quelques années… d'où sûrement l'énervement et plus que l'énervement, je frôle le pétage de plombs, tu vois et ce au quotidien, du moment où je me lève et que je sais que je vais rejoindre ceux que j'exècre, j'ai plus envie de voir leurs tronches ni de supporter leurs bla bla, bref pas envie et ça m'énerve encore plus d'en parler ! J'ai le regard qui tue et je sais ça fait rire pas mal de monde mais pas moi parce que soit je me tue soit je tuerai quelqu'un, je sais pas si ça fera encore rire de lire ça ! Alors trouver un entre deux mais lequel ? Je vais aller à l'entretien mardi prochain, a priori, pour me confronter à moi-même en fait. Ce n'est pas ma raison qui s'impatiente, c'est mon corps, ce que je ressens, l'émotion qui me submerge et je vois pas d'autre issue que prendre des médicaments et prendre des médicaments je sais très bien où ça risque de me mener : à l'INERTIE, je supporterai le quotidien mais aurais-je toujours la volonté de le mouvoir si je ne ressens plus rien, plus l'urgence, voilà le coeur du problème. J'ai une énergie de dingue en moi, comme l'énergie du désespoir, comme quelqu'un qui serait enfermé dans une cage et crierait, passerait les bras entre les barreaux et voudrait absolument sortir de là et se sent coincé. Voilà. J'espère que moi aussi je serai claire. URGENCE DE NE PAS FAIRE DE DEGATS, voilà l'urgence ! Je t'embrasse aussi. J'ai le sentiment de devoir me justifier pour qu'on m'accorde un semblant de crédibilité, de légitimité, tu vois. J'ai recommencé à boire un coup de trop et à aller me coucher super tôt car j'ai l'esprit et le corps tout endormis. La journée passe, la semaine passe à se faire chier ici et c'est ma vie qui passe et je l'endors avec de l'alcool et en fermant les yeux. C'est super fun ! D'ailleurs si on se voit, tu verras à mon regard, à ma nervosité extrême et à mes yeux mouillés si y a pas urgence !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


280353
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages