Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ami depuis 17 ans : faut il déclarer son amour ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 30/05/11 | Mis en ligne le 09/04/12
Mail  
| 90 lectures | ratingStar_238819_1ratingStar_238819_2ratingStar_238819_3ratingStar_238819_4
Bonjour tout le monde, J'ai trouvé plein de messages concernant la dualité Amour/Amitié, mais je n'ai rien vu qui me corresponde vraiment. J'aurais aimé avoir des avis et éventuellement des conseils. Alors voila, cela fait 17 ans que l'on ce connait avec mon meilleur ami. La première fois que je l'ai rencontré j'ai flashé direct sur le personnage, on avait alors 16 ans. Depuis il ne c'est jamais rien passé entre nous , qu'une profonde amitié, on ce connait par coeur, je sais ce qu'il veut rien qu'en regardant ses yeux, des fois je devance ses attentes et inversement. Je suis assez extravertie et lui non, je suis assez bavarde et lui non. Mais nous aimons les mêmes choses. Par la force des choses, j'ai vécut 6 mois avec lui dans son studio, a dormir dans le même lit, alors que paradoxalement j'étais en couple depuis plus de 2 ans. A cette occasion tout nos amis en nous voyant fonctionner ensembles n'ont jamais compris (et peut être même cru) que nous n'ayons jamais eu de rapports plus intime, ils nous avaient même posés la question et en y réfléchissant on avait été tout les 2 un peut comme 2 ronds de flan, et on avait conclu en disant qu'on y avait jamais réfléchi (faux pour ma part ) et que ça serait con de briser une si longue amitié (ça n'étais pas la première fois qu'on discutais du fait que les rapports intimes pouvaient flinguer une amitié). Il y a quelques années, lors d'une soirée un peut trop arrosé pour tenir encore correctement debout, il m'a pris dans ses bras me faisant un énorme bisoux dans le cou en me disant " (mon prénom) je t'aime" (déstabilisant !!) avant de s'écrouler fin bourré. Nous avons fait l'an dernier un voyage ensemble et nous avons partagé par 2 fois le même lit et par 2 fois je me suis réveillé dans la nuit et il me tenait dans ses bras (comme il est en couple j'ai mis ça sur le compte du réflexe nocturne). Lors de ce voyage une amie qui nous a vu ensembles m'a clairement dit que nous ressemblions a un couple (je cite : une aura, un truc qui ce dégage de vous quand vous êtes ensemble) cela doit être visible car ça a mis en rogne sa copine au cours d'une soirée. (alors qu'il n'y a rien d'équivoque entre nous). Comme nous habitons assez loin l'un de l'autre, nous ne nous voyons plus aussi souvent qu'avant, mais nos rapport son restés les mêmes. Depuis 17 ans je n'ai jamais cesser de penser a lui, malgré la distance (5 ans à 7000 bornes) , malgré nos vie de couple respective (par intermittence, pour moi, puis pour lui). Il a toujours été un peut comme moi un célibataire chronique. Mais il est en couple depuis quelque temps, malgré une séparation suivit d'un rabibochage, dû a un malheur arrivé dans sa famille à elle, et bien que les potes aient l'air de dire que sa copine le saoule un peut et qu'ils ce prennent la tête, ils sont toujours ensembles et ça à l'air de le faire. Enfin bref… je pourrais traverser la terre entière en stop pour le rejoindre ou l'aider. Je pense que je l'aime , j'ai toute confiance en ce gars et nous n'avons jamais eu aucune prise de tête en 17 ans. Mon problème, je ne connais pas ses sentiments a mon égard. Si je devais me prononcer, je dirais qu'il m'aime comme un frère aimerait sa soeur. Mais je ne suis pas sa soeur. On est a l'age ou on pense un peut à se caser, surtout que dans notre entourage il commence a y avoir plein de petiots, Et ça me fait mal de me dire que je passe peut être à coté d'un truc terrible si je ne lui en parle pas. D'un autre coté, si son amour est purement platonique, je m'imagine très mal en train de lui avouer mon attirance et surtout je redoute les conséquences pour notre amitié, car c'est une des rare personne en qui je puisse avoir une confiance aveugle. Je n'ai pas envie d'avoir d'enfants (sauf avec lui ! ) depuis au moins 12 ans très peut de jour ce passent sans que je pense à lui. Je suis toujours parti du postula qu'en tant qu'ami il serait pour toujours présent dans ma vie (ce qui est moins évident en étant conjoint) , je ne pense pas que ça me travaillerais autant si il était toujours célibataire, mais ça m'a toujours fait un choc quand il ne l'était plus. Cet "Amourmitié" fait comme une petite boule dans ma gorge et comme un petit soleil dans mon coeur. Que faire ? Comment préserver la chèvre et le choux ? L'Amour et l'Amitié ? Sonder ses sentiments sans risques est ce possible ? Comment faire disparaitre la boule dans ma gorge sans risquer de faire disparaitre celle de mon coeur ? Je suis un peut paumé, si vous avez des témoignages ou des conseils ils seront les bienvenu merci de m'aider.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


238819
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages