Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Arrêt de ma relation

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 109 lectures | ratingStar_272595_1ratingStar_272595_2ratingStar_272595_3ratingStar_272595_4
Kiralivna, merci de ton témoignage, qui me parle beaucoup, il montre que tu te respectes et que tu t'es "trouvée". Je suis nouvelle sur ce forum et ton témoignage me montre que l'aide des autres internautes t'a été précieuse. Tu es sur la bonne voie ! Comme toi j'ai dû faire une psychothérapie car je ne rencontrais que des hommes indisponibles (en couple ou qui n'avaient pas de temps pour moi, je passais après "tout le reste", c'était plus fort que moi, j'étais comme magnétisée dans ces histoires, je n'avais pas de limites, j'ai eu mon lot de souffrance pendant 15 ans, que des histoires compliquées, prise de tête, que j'arrivais heureusement à arrêter "à temps" (c'est-à-dire que je ne végétais pas dedans des années) , et malgré tout l'année dernière en mars, je me suis mise dans une situation telle qu'au bout d'un mois j'en ai eu des crises d'angoisse, impossible de respirer etc… c'était ma sonnette d'alarme. Donc avec une psy qu'une connaissance m'avait recommandée, on a dénoué patiemment les fils de mon histoire familiale depuis un an (je porte une histoire assez lourde, et j'avais déjà fait pas mal de travail sur moi, mais jamais je n'avais lâché autant qu'avec cette psy, elle me correspond bien, un vrai cadeau du ciel) , et du coup malgré qqs rechutes au cours de cette année, je n'ai cessé de progresser, d'augmenter mon estime de moi, de me centrer sur moi au lieu de me centrer sur l'autre, de savoir ce que je voulais (tout ce que tu dis très justement dans ton post) : Citation : Doit-on rester avec un homme alors qu'on sait qu'il aime une autre femme ? Doit-on accepter d'être la femme qu'on cache ou celle qui est un palliatif ou un divertissement ? Je n'ai pas envie de tous ça et je pense qu'aucun de nous on en a envie. Je pense que chacun d'entre nous avons envie d'être aimés pour ce qu'on est, à la fois pas si différents les uns des autres et pourtant uniques par tous ce qui nous constituent. Mon dernier "t'est" a été cet amour du collège (voir mon post "quand un homme ne quitte pas son amie… " qui m'a contactée l'été dernier après 15 ans sans nouvelle, ça a été positif car il m'a dit des choses qui ont réparé notre passé et je me suis vraiment sentie aimée pendant un mois comme jamais je ne m'étais sentie aimée jusqu'à présent, mais néanmoins il n'est pas libre et n'a pratiquement pas envisagé de quitter son amie, ce que je respecte. Mais j'ai dû aussi mettre un terme à la relation car il me relançait sous couvert d'amitié, et c'est trop de souffrance pour moi. Voilà comme toi je me sens disponible pour une vraie relation, être aimée au grand jour. Je te le souhaite et je me le souhaite ! On le mérite !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


272595
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages