Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Avec elle c'était des conflits à perte de vue

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 75 lectures | ratingStar_284054_1ratingStar_284054_2ratingStar_284054_3ratingStar_284054_4
Sourires… même si c'est pas drôle, mais j'ai l'impression de me lire avec la mienne il y a des années. Avec elle c'était des conflits à perte de vue ; elle n'a jamais pu s'adapter aux différences de tous bords, ou aux changements qu'occasionne la Vie, tout simplement. Pour en sortir, j'ai pas beaucoup cherché, à 21 ans après mon mariage immature, j'ai coupé totalement les ponts. Elle l'a très mal vécu mais je ne pouvais faire autrement. Elle est partie dans un cancer, des années plus tard ; j'ai eu le temps de la revoir à temps et j'ai fait avec ce que j'avais à ce moment-là : la résignation. J'avais 33 ans. Et puis j'ai fait un travail perso ; j'ai évacué le moule parental et forcément, mon "mauvais" choix de mari. Là, j'en ai 45 et c'est marrant mais hier encore je me disais : et si elle devait être encore là, est-ce que j'arriverais à lui parler sans m'énerver, est-ce que je pourrais entendre ses théories psycho-rigides, pourrait-elle cesser d'acheter mon affection ? Non, je ne crois pas car on ne change pas quelqu'un de ce gabarit-là. Et ne pas vouloir se changer révèle autant de peurs de son histoire,un tas de peurs qui ne se résolveront peut-être jamais. Pour toi, c'est un travail de deuil sur les attentes filiales en somme. Mais je n'y vois pas d'effet miroir… en fait vous tirez chacune de votre côté et vous ne pouvez entendre et accepter que vos points de vue soient opposés. A moins que le miroir soit dans le besoin d'être entendue-acceptée-reconnue comme telle ? Je sais pas, tu connais ses carences mieux que moi… Moi je m'en foutais que ma mère soit d'accord avec moi ou pas. Je disais "oui-oui" par moments ou je pêtais un câble à d'autres, mais quand même, ça faisait mal, cette incompatibilité chronique. Car avec les autres, son entourage, c'était le même problème ! Et pour elle aussi, c'était pénible. Les pistes, puisque tu parles de développement perso, ce sont des pistes pour toi. On ne peut convaincre quelqu'un de changer, enfin, moi je trouve qu'on n'en a pas le droit. C'est ta façon de penser autrement qui peut t'aider, par le lacher-prise, l'acceptation de ce qui est et qui doit être.Ton choix ne peut-être le sien, elle est comme elle est. Et si elle ne peut t'accepter comme tu es et seras encore, puisses-tu la dépasser en niveau de Conscience et l'accepter comme elle ne peut-être. Je crois que ça aussi, c'est de l'Amour, que j'ai pu donner durant 1 mois seulement, le dernier de sa vie.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


284054
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages