Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Avec mon copain, on a décidé de faire un enfant au mois de décembre.

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 21/06/10 | Mis en ligne le 31/07/12
Mail  
| 91 lectures | ratingStar_283571_1ratingStar_283571_2ratingStar_283571_3ratingStar_283571_4
Bonjour, Je suis un peu comme toi, Eljua… Avec mon copain, on a décidé de faire un enfant au mois de décembre. Moi, j'avais envie depuis très longtemps, mais bien sûr à l'époque, nous n'avions pas la situation idéale pour ça, et lui, ne se sentait pas encore prêt. Depuis, les choses ont changé et il m'a enfin annoncé son envie fin décembre. A partir de là, moi aussi, je me suis emballée. Déjà, avant, tout ce qui concernait les bébés m'intéressait beaucoup, (je regardais et regarde toujours les maternelles dès que je le peux) , mais maintenant, je me projète beaucoup dans l'avenir. Tout comme toi, j'ai déjà commencé à chercher des infos sur l'allaitement, les maternités, le suivi gygy, le choix du prénom évidemment (ça fait déjà un petit bout de temps que j'y réfléchis ) ,… etc. Et bien sûr, je suis devenu incollable en cycle féminin… ça fait quand même 6 mois qu'on essaie et que mon corps me fait tourner en bourrique !! Au bout d'un moment, je me soulais moi-même… Dès que j'avais du temps, c'était pour chercher des infos comme ça, c'était devenu une obsession ! Et comme il y a eu plusieurs grossesses dans mon entourage ces derniers temps, ça ne m'a pas aidé à penser à autre chose. Maintenant, je suis un peu plus sereine… Ouf ! Je me suis épuisée toute seule pendant 6 mois. C'est peut-être pareil pour toi, mais j'ai sans cesse besoin de tout maîtriser, ou en tout cas, besoin d'être sûre d'être prête le jour j'et surtout, un très grand besoin de me projeter dans l'avenir… Comme dit mon copain, je fais des plans sur la comète. Je ne peux pas m'en empêcher… C'est plus fort que moi, pour y croire et ne pas déprimer à l'idée de ne pas y arriver. C'est d'ailleurs à chaque début de cycle que je calcule déjà les dates possibles d'ovulation et déjà la date d'accouchement au cas où ça marcherait… Je sais bien que ça peut paraître débile mais c'est plus fort que moi… C'est ma manière de m'encourager et d'être positive, plutôt que de me poser la question "pourquoi ça ne marche pas ? " en boucle. Je me la pose quand même mais sans la ressasser sans arrêt… Désolée pour la tartine mais ça fait du bien ! Je suis rassurée de voir que je ne suis pas seule…
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


283571
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages