Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Avis sur le début d'une histoire que j'écrite !

Témoignage d'internaute trouvé sur forumados - 15/05/11 | Mis en ligne le 24/03/12
Mail  
| 101 lectures | ratingStar_231798_1ratingStar_231798_2ratingStar_231798_3ratingStar_231798_4
J'aime bien écrire, et je voulais savoir votre avis sur le début de mon histoire . (Je ne dis pas roman, car je ne considère pas ça encore comme un roman, lol .) Surtout soyez sincère ! Chap. 1 - Indifférente. "Je suis déjà assez en retard comme ça, Maman." Depuis que mon père l'a quitté pour une femme plus jeune et plus belle qu'elle, ma mère a comment dire… Complètement, radicalement, inexplicablement et subitement changé. Je crois qu'elle s'est rendu compte que dans le monde d'aujourd'hui, l'apparence est le premier critère de choix quel que soit les domaines. Pour trouver un nouveau mec, par exemple. Et superstitieuse dans l'âme, ma mère croit qu'elle va rencontrer l'homme de sa vie en m'emmenant au Lycée. Comme dans son rêve, dit-elle. Donc voilà, comme chaque matin je suis postée devant la porte d'entrée, les clés de la Peugeot en main, en attendant que ma très chère mère puisse bien se décrocher du miroir. "Oui oui ma chérie, j'arrive ! Encore un peu de gloss… Parfait ! On peut y aller." Bien sûr, la sonnerie de la première heure de cours a déjà retentit. Je commence avec le cours d'anglais de monsieur Sabaté, l'intrépide professeur dont tout le monde a peur. Sauf les plus courageux, qui sont le plus souvent envoyé chez le directeur, puis collé, puis exclu. Enfin, ce genre de personne qui veulent faire leur intéressant et qui n'en on rien à faire des cours, le genre de personne que je ne fréquente pas. "Euhm… bonjour monsieur, excusez-moi de mon retard mais… - Don't speak. You can sit down." Je me dirige donc vers ma place à côté de Carla, ma meilleure amie. "Livre page 49, tout les exercices de la page. Il ramasse en fin d'heure ! me chuchote-t-elle. - Merci. Au faite, avec Bruno sa s'est arrangé ? Bruno est son copain depuis bientôt 8 mois. Ces derniers temps, enfin d'après ses dires, Bruno est "distant, froid, semble ailleurs" ,et moi, agissant en bonne amie, je décide de m'en préoccuper. - Pas trop. Enfin hier sa allait super, j'étais chez lui, on était vraiment proche et complice, puis quand je suis rentré, on s'est pris la tête et tout est redevenu comme avant. Je ne sais plus où j'en suis, je crois qu'il ne m'aime plus comme au début de notre relation, tu vois c'est comme si j'avais fais quelque chose qui lui a déplut, finalement je ne sais plus du tout. - Ouais je vois (enfin pas sûr) mais ne t'inquiète pas sa va s'arranger ! (Même de ça je n'en suis pas sûre). Oui, je suis une horrible amie n'est ce pas ? Mais ce n'est donc pas cela le rôle d'une amie, rassurer sa copine ? Tout faire pour essayer de lui redonner le sourire et la force d'y croire encore ? Savoir qu'elle a eu un peu d'espoir grâce à nous ? Oui, c'est ça le rôle d'une amie. Lui faire comprendre qu'on sera toujours là pour elle, quoi qu'il arrive.
  Lire la suite de la discussion sur forum.ados.fr


231798
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages