Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Avortement suite à une grossesse désirée

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 422 lectures | ratingStar_220141_1ratingStar_220141_2ratingStar_220141_3ratingStar_220141_4

Je voudrais faire part de ma triste aventure. J'ai 27 ans, je suis mariée, avec mon marie nous étions les futurs parents les plus heureux, et pourtant la semaine j'ai ete en hollande pour faire un IVG à 17SG. 2 semaines auparavent (14SG), mon gynécologue avait diagnostiqué une agénésie de l'avant bras guauche sur notre petit Florimon. Ca a été un véritable choc. En france au dela de 12sg l'ivg ne se pratique pas et l' ou avortement thérapeutique ne se fait uniquement si la vie physique de la mère ou de l'enfant est en danger. La legislation et les médecins ne prenne pas en compte, le caractère psychologique des choses et qu'a aucun moment un medecins nous ait demandé si nous nous sentions psychologiquement prêt a éléver un enfant avec un tel handicap. Du coup nous nous retrouvions avec comme seul choix, d'accepter la situation et de "subir". Nous avons rencontrer des médecins, nous avons epluché les forums qui traitait du sujet, discuté par mail avec des personnes aillant le même handicap mais rien n'y fesait, nous n'acceptions toujours pas la situation. J'ai perdu plus de 2kg en 1 semaines... je ne dormais plus, me reveillais la nuit pour pleurer, je ne ne vivais plus... Avions nous le droit de laisser notre bébé naitre et prendre le pari risqué de le voir un jour malheureux ? Nous avons rencontrer une psy (remarquable personne d'ailleur) qui nous a dit que nous avions le choix et qu'en hollande l'avortement se pratiquait tardivement. Nous avons pris 1 semaines de reflexion avant de prendre notre décision définitive mais au fond de nous la décision etait deja prise. Ca fait 4 jours que mon ventre est vide et même si mon mari est moi sommes sûr de notre choix et sommes en partie soulagé, le chagrin du deuil de notre enfant reste entier et bien présent. Je suis depuis le diagnostique suivit par la psy qui nous a aider a assumer notre décision et qui m'aide aujourd'hui a accepter le chagrin et le deuil. Voilà mon histoire. Si vous êtes ds la même situation et que vous avez besoin de parler de votre décision n'hésitez pas à me contacter. Si je post mon histoire aujourd'hui, c'est que j'ait trouvé (malheureusement) beaucoup de post sur les IVG suite a une grossesse accidentelle mais aucun sur un ivg suite à une grossesse désirée et je vous assure que la décision est d'autant plus dur à prendre et douloureuse.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


220141
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages