Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ayé, j'ai compris !

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 09/04/11 | Mis en ligne le 13/04/12
Mail  
| 72 lectures | ratingStar_240928_1ratingStar_240928_2ratingStar_240928_3ratingStar_240928_4
Idées en vrac. Je n'ai jamais dit "tu es quelqu'un de bien" à quelqu'un à la deuxième personne, pas plus qu'on ne me l'a dit… Sans doute parce qu'aux paroles je préfère les actes, souvent plus "parlants". Il m'arrive de le dire en revanche à propos d'une tierce personne à quelque d'autre, donc à la troisième personne, et en le pensant sincèrement . Donc cette analyse, pour pertinente qu'elle soit, ne me concerne pas. Mais incontestablement, les gens qui abusent des "cons trop gentils" en leur passant de la pommade, sous forme de cette phrase ou d'une autre manière, se ramassent à la pelle. A ce propos toutefois, je ne pense jamais sans sourire à une de mes voisines, accorte octogénaire très peps qui n'a pas la langue dans sa poche, et qui m'a sorti une fois : c'est vrai, je me suis fait avoir, mais je préfère encore être une poire plutôt qu'un sal… Maintenant, il ne faut pas abuser non plus… la poiritude a ses limites ! Quant à votre controverse estime/admiration, je la trouve bien compliquée… Si on admire quelqu'un comme Mandela, c'est une admiration toute spirituelle, on ne va pas se comparer à lui, sans doute parce que les circonstances de nos vies ne prêtent pas à agir ainsi. Nous admirons le fait qu'il ait su se battre là où la plupart, et peut-être (sans doute) nous mêmes auraient baissé les bras. A mon sens les gens "vraiment dignes d'admiration" ne considéreront jamais quelqu'un avec condescendance, ne le prendront pas pour un con, ni n'abuseront de lui et de sa gentillesse, car ils possèdent une certaine humilité, de l'humanité et d'empathie. Sans cela, ils ne seraient pas si "admirables" que ça à mes yeux du moins. Maintenant, on admire aussi des gens de notre vie de tous les jours pour des réussites, pas forcément des "hauts faits". Notre admiration nous aveugle t-elle sur leur réalité ? Cherchons-nous en faisant des choses à leur bénéfice à nous attirer leur considération en retour, pour nous sentir sur le même pied à terme ? Finalement la question est : continues-tu à admirer ces gens maintenant que tu as percé leur fonctionnement à jour ? Je suppose que non, et que tu as pris tes distances… Cela dépend.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


240928
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages