Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Balade du 14 octobre

Témoignage d'internaute trouvé sur femmeactuelle - 14/10/11 | Mis en ligne le 30/03/12
Mail  
| 111 lectures | ratingStar_234357_1ratingStar_234357_2ratingStar_234357_3ratingStar_234357_4
À table… (désolée pour les petits caractères, vous n'aurez qu'à mettre vos lunettes). Gastronomie et Tradition. Un climat sain et tempéré, un littoral riche en produits de la mer, et de douces vallées bien protégées… rien d'étonnant donc à ce que le Portugal aux oliveraies et aux vignobles généreux ait été âprement convoité déjà par les Romans. Au 8ème siècle, pendant l'occupation des Maures et gràce aux techniques d' irrigation, les cultures arboricoles et jardinières se développèrent considérablement. Au début du 15ème siècle les Portugais construisirent leur première caravelle et s'en allèrent à la découverte de Madeire, de l'archipel des Açores et du Brésil. En 1498, Vasco da Gama découvrit la route maritime des précieuses épices jusque là très prisées en Extrême Orient. Les Portugais vont introduire en Europe la coriandre, le poivre, le gingembre, le curry, le safran et le paprika. Gràce à l'expansion de leur empire ultramarin, ils seront aussi en fait les premiers Européens à aborder aux Molluques, en Chine, au Japon et en Ethiopie. Ils ramèneront avec eux beaucoup d'autres produits exotiques jusqu'alors inconnus en Europe, comme le riz et le thé d'Orient, le café et les arachides d'Afrique, et, bien sûr, les ananas, les poivrons, les tomates et les pommes de terre du Nouveau Monde. Aux Délices de la Mer. La proximité du littoral atlantique conduit naturellement à une gastronomie basée sur les produits de la mer. Cependant il y a un premier plat qui fait inévitablement partie du menu quotidien portugais, c'est la soupe. La soupe la plus populaire du Portugal est le "caldo verde", d'un beau vert émeraude comme la province du Minho d'où il est originaire. A essayer absolument. La recette en est assez simple - du chou vert émincé finement et cuit dans un bouillon léger de pommes de terre et d'huile d'olive, assaisonné de quelques tranches du saucisson Portugais appelé "chouriço". C'est délicieux ! Vous aimerez aussi le "cozido", qui est en fait le plat national, très semblable au "boeuf aux choux" irlandais, et la goûteuse "caldeirada", préparée avec les meilleurs poissons du pays. Néanmoins, laissons la première place bien méritée à la "bacalhau". La morue séchée en effet trouve sa place d'honneur à chaque table plusieurs fois par semaine. Traditionnellement, on dit qu'il y a autant de manières différentes (plus ou moins sophistiquées) de préparer la morue qu'il y a de jours dans l'année. Parmi les spécialités de poisson, vous vous régalerez avec la sole ("Iinguado") , le rouget ("salmonete") , l'espadon ("peixe espada") et le congre ("eiroz"). Et enfin et non des moindres, l'un des poissons le moins cher mais des plus goûteux - la sardine ("sardinha") , le mets délectable toujours servi dans les barbecues et les réjouissances en plein air d'un bout à l'autre du pays. A moins que, bien sûr, vous ne préfèriez les succulents crabes farcis, les moules savoureuses ('mexilhões") ou les palourdes d' Algarve cuites au "cataplana" avec de la saucisse, du bacon et des herbes. Pour ce qui est du poisson d'eau douce, vous pouvez savourer la lamproie ("lampreia") et le saumon ("salmão") du Minho, la truite exquise ("truta") de la Serra da Estrela ou de Madeire, ou l'alose ("savel") du Tage et du Douro. Viandes, volaille, gibier. Malgré la qualité et la richesse de leur marché au poisson, les Portugais adorent la viande et ils la préparent suivant des recettes aussi variées que savoureuses. Le steak sauté ou grillé ("bife à Portuguesa") , très souvent cuit dans une sauce au Porto, se sert dans tout le pays. Tout aussi populaire, le kebab ("espetadas") , mariné dans du vin et de l'ail qui ajoutent leur saveur particulière à la viande au cours de la cuisson. Au mouton ("carneiro") vous préfèrerez le délicieux chevreau ("cabrito") ou l'agneau de lait ("borrego") , soit en ragoût ("ensopado") soit mariné aux épices et cuit au four. La viande de porc est aussi très populaire. Le cochon aime se nourrir de glands et de truffes blanches largement répandus dans les forêts de chêne-liège de l' Alentejo. Ne manquez pas le fameux"carne de porco a alentejana", fait de viande de porc coupée en dés et marinée avec des poivrons rouges et des palourdes, ou le porcelet rôti ("Ieitão assado") , croustillant et doré à souhait. Les saucisses sont excellentes et vous pouvez vous régaler avec le jambon fumé ("presunto") et les saucisses fumées comme la "paio" et la "salpicão". Pour les amateurs de tripes, les Portugais ont un mets qui vous ravira totalement ! Les "Tripas à moda do Porto" sont un plat populaire fait de tripes de veau et de poulet, de saucisse, jambon fumé, haricots séchés, oignons, saucisson fumé ("chouriço") , herbes et épices. Chevreau rôti. Chouriço. Au chapître des volailles, il y a la dinde raffinée ("peru") , le canard ("pato") , la perdrix ("perdiz") et le pigeon, et chaque région les prépare selon ses propres recettes originales et ses traditions locales. Fromages du Portugal. Le fromage portugais le plus populaire, le "Queijo da Serra", est un fromage de brebis, fabriqué dans la région de la Serra da Estrela, où se trouve le sommet culminant du Portugal. Sa consistance lisse et son parfum délicat le rendent très comparable aux meilleurs fromages de Brie. Il faut aussi goûter les délicieux petits fromages crémeux d' Azeitão, particulièrement populaires au printemps. Et délectez-vous des saveurs du "Serpa" de l' Alentejo, doux et onctueux lorsqu'il est frais, et plus fort et plus sec après un ou deux ans d'affinage en cave fraîche. Mais peut-être préfèrerez-vous le "cabreiro", fromage de chèvre assez fort, ou le "Queijo da Ilha", extraordinaire fromage de l'archipel des Açores qui s'utilise aussi râpé (comme le parmesan) dans de nombreux plats régionaux. Les Desserts. Serpa de l'Alentejo. Préparaton du fromage. Les Portugais aiment les desserts sucrés ! Leurs spécialités comptent au moins deux cents sortes de pâtisseries différentes. Ce penchant national pour les douceurs semble remonter au temps de l'occupation des Maures, et au 15ème siècle est arrivée la canne à sucre des plantations de Madeire. Ensuite, aux 17ème et 18ème siècles, les couvents devinrent célèbres pour leurs pâtisseries, comme en témoignent les noms suggestifs (!) donnés à leurs spécialités : "toucinho do céu" - saindoux du ciel, ou"barriga de freiras" - ventre de nonne. Les meilleures des pâtisseries à base d'oeufs sont les "ovos moles", à l'origine une spécialité d' Aveiro. Ils jouent un rôle majeur dans la pâtisserie portugaise, et on les trouve dans de petites coquilles dans la composition de tartes ou de biscuits ou dans la décoration des gâteaux : ils sont parfois agrémentés de cannelle ou de noix ou amande râpée. Dans ce palais portugais des douceurs, il suffit de vous laisser entraîner par les variétés infinies de "pão de ló" (charlotte légère) , par les délicieux "palha Abrantes" (des filaments dorés de pâte au jaune d'oeuf) , par les riches "pastéis de nata" de Belém, par la merveilleuse pâte d'amande (marzipan) de l'Algarve, ou encore par le "pão de rala" d'Évora, fait de sucre candy à la citrouille enveloppé de pâte d'amande. Charlotte. Pasteis de nata & Leite creme. Vous préférez les fruits ? Alors dans ce cas vous trouverez du melon cantaloupe et des raisins doux et parfumés, des ananas des Açores, des oranges juteuses de l'Algarve ou des bananes de Madeire. Si vous recherchez l'exotisme, vous pouvez aussi essayer les mangues, le fruit de la passion acidulé, ou le succulent corossol. Les Vins du Portugal. Du Nord au Sud, le pays abonde en bons vins et, mis à part les incomparables vins de Porto et de Madeire, il y a plus d'une centaine de différentes variétés de vins, depuis les vins dits de table jusqu'aux vins plus spéciaux, tous reflétant le caractère spécifique de leurs terroirs respectifs. Le Porto. Avec un degré d'alcool de 19 à 22 pour cent, ce vin est soumis à des règles de production très strictes, et il est classé suivant le millésime, la teneur en sucre, la quantité d'alcool ajoutée, l'âge et la nature du bois des fûts utilisés lors du vieillissement. "Tinto" (rouge) - C'est un vin jeune, riche en couleur et doux. Caves de Porto. "Tinto aloirado" (couleur rubis) - Il a vieilli quelques années, sa robe est d'un rouge doré, il est également avec un bouquet fruité bien prononcé. "Aloirado" (doré) - C'est un vin plus vieux, issu du mélange de plusieurs vins spéciaux : il a une robe topaze chaude, demi-sec ou doux. Il peut être de toute première qualité. "Aloirado claro" (doré clair) - C'est un vin qui a atteint le dernier stade de maturation en fûts. Il est au sommet de sa carrière, sa couleur est vieil or. Ce sont les types de vin les plus fréquents, mais il existe aussi d'innombrables variétés de Porto blanc, surtout dans la catégorie sec et très sec. L' Institut des vins de Porto garantit l' authenticité de tous les vins de Porto, qu'ils soient issus du mélange de plusieurs récoltes, ou que ce soit un Porto millesimé, une réserve, ou un vin de 10, 20, 30 ou 40 ans. L'Institut fournit des certificats d'origine pour tous les Portos exportés et des sceaux de contrôle pour tous les vins de Porto mis en bouteilles au Portugal. Les Vins de Madeire. Doux et fondant ("Malvasia") , sec et austère ("Sercial") , sombre et demi-sec ("Verdelho") ou sdmi-sec, riche et généreux ("Boal") : toutes les variétés de ce vin ont un bouquet fruité raffiné dont vous vous délecterez en dessert ou en apéritif. Le Vinho Verde. C'est un vin pétillant léger, à peine adouci, et peu alcoolisé (environ 10°) ; vous le trouverez parfois rafraichissant et d'autres fois chaleureux ; leyou will find it sometimes refreshing and other times warm ; le Vinho Verde blanc accompagne parfaitement les fruits de mer, le poisson et le pâté de foie. Les vins du Douro. Fruités d'excellente qualité, et riches en couleurs. Les blancs sont servis aussi avec le poisson et le pâté de foie. Les rouges avec le gibier, la volaille et les fromages corsés. Les vins de Dão. Avec un degré d'alcool de 11-13 pour cent, ils ont des arômes raffinés et veloutés. Les rouges ont une belle couleur rubis, et s'accordent harmonieusement avec le gibier, les viandes épicées et le fromage. Les blancs sont légers, avec une nuance citronnée, et sont généralement servis avec le gibier, la viande grillée et les fromages corsés de la région. Les vins blancs sont raffinés et arômatiques. Les vins d'Alentejo. Les vignobles les plus réputés de la région de l'Alentejo sont ceux de Borba, Reguengos de Monsaraz, Vidigueira, Cuba et Alvito. La production de vin blanc est plus Importante que celle du vin rouge. Néanmoins, les deux sortes accompagnent très bien les délicieuses spécialités régionales. Les vins de Colares. Les vins rouges complémentent parfaitement gibier et viande rouge, tandis que les blancs doivent se boire frais avec poisson, pâtes ou les fromages à forte personnalité. Vins de Bucelas. Très acides quand ils sont jeunes, et secs après vieillissement, ils doivent être servis avec les plats de poisson peu épicés. Vins de Setúbal. Les raisins de "moscatel" sont cultivés dans cette région. Le vin qui en est issu est lisse et parfumé, comme du miel quand il a cinq ans d'âge, ou plus riche et encore plus subtil au delà de vingt cinq ans d'âge. C'est un vin à servir au dessert. Les vins d'Algarve. Ces vins sont légers, veloutés, fruités, et pas très corsés ; leur degré d'alcool est supérieur à 13°. Les vins rouges sont servis avec les les viandes grillées et la morue. Les blancs sont parfaits en apéritifs. Les digestifs. A la fin d'un repas ne manquez pas le brûlant 'bagaço" (liqueur de distillation) ou les liqueurs locales, comme la "amarguinha" (crème d'amandes amères). Et remarquez bien que les bouchons de liège sont de la meilleure qualité. Les deux tiers du liège utilisé dans le monde proviennent du Portugal. C'est ce liège qui abrite le mystère attaché aux meilleurs vins dans le monde entier. Méfiez-vous cette morue (ou bacalhau) vous regarde d'un drôle doeil !
  Lire la suite de la discussion sur femmeactuelle.fr


234357
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages