Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

C'est parti !

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes - 19/06/11 | Mis en ligne le 03/05/12
Mail  
| 106 lectures | ratingStar_250018_1ratingStar_250018_2ratingStar_250018_3ratingStar_250018_4
Coucou tout le monde. Depuis plusieurs mois, nous étions en essais bébé avec mon homme. Petit passage à vide en février-mars (j'ai eu un cycle de 58 jours, je pense ne pas avoir ovulé) qui a fait qu'on en a moins parlé, mais toujours en cours… Et là grosse surprise !!!! Le +++ (test urinaire) samedi 11 juin ! (On était en week-end à Londres, génial en plus comme circonstances ! On aurait voulu le faire exprès, qu'on aurait pas réussi). C'est tout récent (j'avoue ne pas encore y croire en fait, et je sais qu'il peut se passer n'importe quoi, on est jamais sur) alors j'avais envie de partager ça ici (quelques amis proches sont au courant mais on va attendre que le premier trimestre soit passé pour l'annoncer à nos familles). Pour la petite histoire "drôle", j'ai utilisé des tests d'ovulation (pour me rassurer en fait) , et selon lui, j'ai ovulé le 25 ou le 26 mai. Donc de nombreux TP à ce moment là. Et le 25 mai, j'ai eu un rendez vous pour un autre boulot (j'ai refusé d'arrêter les essais bébé pour une place que je n'étais pas sure d'avoir, et puis surtout aucune assurance que les essais se soldent aussi par une réussite donc… on a continué). Je me disais "ce serait rigolo qu'on fasse un enfant maintenant… "). Pour l'entretien, je n'ai eu aucunes nouvelles donc c'est négatif. Donc, ce n'est pas grave, j'aurai d'autres opportunités, ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort ! Donc mes règles étaient prévues mercredi (ou jeudi 9). J'avais donc prévu les protections hygiéniques pour le week end à Londres et comme elles n'étaient pas encore arrivées à notre départ (à 6h du mat jeudi matin) , j'ai pris également un test de grossesse (mais dans l'idée "il sera négatif, ça me servira à avoir la certitude comme les précédents… "). Jeudi 9, pas de règles de la journée mais symptômes habituels (poitrine sensible, tétons douloureux ect…). Vendredi 10, toujours pas de règles. Je suis têtue et surtout, surtout je refuse d'espérer (j'ai déjà eu des espoirs douloureux pour nous deux). Donc pour moi c'est sur, elles vont arriver demain matin ! En plus j'ai toujours mal aux seins. Samedi matin, réveil à 5h10, après avoir fait un rêve des plus bizarre où en fait on était samedi, et j'avais mes règles dès le réveil et je buvais de l'alcool et je me disais "faut pas boire d'alcool, je suis enceinte"… Bref, j'ouvre les yeux, avec une énorme envie de faire pipi ! Je me dis bien entendu "Ayé mes règles sont là, c'est certain" Je me triture l'esprit comme ça pendant bien 10 minutes, à me dandiner dans le lit, essayant de ne pas réveiller mon homme (à qui j'ai dit que j'avais mes règles). Je sors du lit discrètement, prend mon sac et m'enferme dans les toilettes de la chambre d'hôtel. Je fais mon test, et je le regarde tout le long en pensant "il va reste désespérément blanc comme tous les autres, et comme ça au moins, j'aurai la réponse et je n'aurai plus qu'à attendre mes règles" Et là, en très peu de temps, une seconde barre bien foncée apparait. Aucun doute, c'est positif !!!! Après avoir répété "c'est pas possible" entrecoupé de "m*rde"… je reprends mes esprits comme je peux ! Je continue de fixer mon test, dans un état second… Et je sors des toilettes, retrouver mon chéri qui dort lui ! (pensai-je). Et là j'entends "Toi aussi ça fait un moment que t'es réveillée ? Je ne pourrais pas me rendormir ! Il est quelle heure ? " _ "Il est 5h30 et moi non plus, je pourrais pas me rendormir. On va à la cathédrale Saint Paul ce matin ?! J'aimerai beaucoup y retourner" (c'est le premier endroit qu'on a visité la première fois qu'on est venu à Londres il y a deux ans. Il y a une magnifique vue sur Londres, c'est d'ailleurs ce jour là que je suis tombée amoureuse de cette ville). _ "Ok" J'ai écouté de la musique, lui a regardé une vidéo sur son pc portable et j'ai réussi à tenir ma langue (trooooop dur ! ). Je lui ai annoncé en haut de la cathédrale (plus de 400 marches) avec un super panorama sur la ville de Londres. Je regardais la Tamise et je lui ai dit "ça doit être vraiment beau un lever de soleil vu d'ici, c'est dommage qu'on ai pas pu faire ça" _ "Ouais effectivement" (Genre qu'est-ce qu'elle raconte ? ). _ "Mais dans 8 mois et demi, on aura un autre type de lever de soleil" (pour la petite histoire, il y a plusieurs mois, quand on a commencé à parler d'envie de bébé, j'ai surnommé notre futur enfant "Mon Soleil". Mon homme a adoré la symbolique et depuis c'est resté ! ). Je ne l'ai pas regardé à ce moment là (larmes aux yeux tellement j'avais pensé à dire ces mots mais que je pensais pas le faire avant plusieurs mois…). Il a eu comme un moment où le temps s'est suspendu, puis quand il a compris, il m'a serré dans ses bras. Et il m'a dit en souriant "Crapule ! Tu le sais depuis combien de temps ? " _ "Depuis 5h20 heure locale, 6h20 heure de Paris, depuis plus de 4 heures quoi ! Tu n'imagines pas combien ça a été dur de ne pas te le dire !!!! Je suis d'ailleurs étonnée que tu n'ai pas senti les murs trembler de mes battements de c'ur à la lecture de mon test ! " La descente a été compliquée, il était un peu fébrile et moi super crevée ! Mais on est super heureux ! On a passé la journée à être sur un petit nuage. Depuis, j'ai fait une prise de sang mardi, mon taux bêta HCG était de 4566ui/l (à 20 jours de grossesse si je calcule correctement). Je suis immunisée à la rubéole mais pas à la toxoplasmose. Donc pas de viande saignante et attention à bien laver mes légumes. Et j'ai un chat d'appartement, je vais devoir aborder ce sujet avec ma gynéco car je refuse de le laisser en pension pour les 8 prochains mois, ça me rendrait vraiment trop triste ! Avez vous été dans le même cas que moi, et avez vous gardé votre chat sans aucun problème ? J'espère que tout ira bien, mais je ressent ce que je pourrais décrire comme une "assurance tranquille". Je me dis que si je dois faire une fausse couche c'est que c'est comme ça et ça me ferai de la peine hein mais c'est qu'il ne serait pas viable. Bref c'est une possibilité. En début de grossesse, on ne sait jamais. Mais je ne stresse pas, je n'angoisse pas outre mesure. Je me dis juste que les choses se passeront comme elles doivent se passer. Et avoir peur ne l'empêchera pas. Pour le moment, aucun symptôme, j'en suis ravie ! Mis à part un peu de fatigue et une sensibilité à l'utérus (mais je sais que c'est normal) J'espère que ça durera encore un moment comme ça. Demain, je contacte ma gynéco pour prendre rendez vous et voir avec elle pour la première écho (quand doit elle avoir lieu ? ). J'ai encore beaucoup de mal à réaliser, ça viendra je suppose au moment de la première écho.
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


250018
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages