Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ce que les gens pensent de moi

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 20/06/10 | Mis en ligne le 09/05/12
Mail  
| 59 lectures | ratingStar_252708_1ratingStar_252708_2ratingStar_252708_3ratingStar_252708_4
Prius. >> Mon point de vue n'engage que moi et ne se donne qu'à titre d'hypothèse élaborée à partir des éléments fournis par la personne. Néanmoins, mon expérience de psy me permet de reconnaître entre mille les cas où des croyances irrationnelles sont en jeu. Ici, oxygène formule une plainte non pas à propos d'autrui, mais à propos de ce qu'il croit qu'autrui pense de lui. >> Vous semblez afficher cela comme un titre de gloire, mais ce que vous avancez là peut aussi témoigner de votre refus de réviser votre carte du monde, imparfaite, approximative et provisoire par définition, sauf chez les personnes qui croient à de grandes vérités générales. Pour avoir quelque peu discuté avec vous sur ce forum, je dirais que vous vous situez typiquement non pas dans la rationalité, mais dans la rationalisation, à base d'hétéronomie : c'est toujours la faute de l'autre, l'autre étant au choix un déséquilibre de la chimie cérébrale, une personne ou un groupe de personnes. C'est donc sans surprise que vous préconisez la prise d'acide aminé ou de psychotrope et dénoncez les agissements de méchantes gens. Il n'est jamais question de vous, de votre responsabilité en tant que sujet, de votre positionnement dans l'histoire. C'est tout de même étrange. >> Tout simplement parce que le fait de céder à la névrose n'apaise pas la frustration, mais la renforce bien plutôt en la dramatisant et en paralysant l'action. Au-delà, il y a dans votre interrogation l'idée toute moderne que la frustration serait nécessairement mauvaise alors qu'en dehors des besoins vitaux, elle est au contraire ce qui sustente le désir. Bonsoir -Papagena, >> Je ne suis pas sûr que le distinguo soit à faire de manière aussi radicale que cela. Car enfin, qui n'a jamais essuyé un rejet, dans son existence ? Qu'est-ce que cela "prouve" sinon cette évidence d'expérience qu'on ne peut pas plaire à tout le monde ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


252708
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages