Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Césarienne...j'appréhende!!

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes
Mail  
| 77 lectures | ratingStar_264386_1ratingStar_264386_2ratingStar_264386_3ratingStar_264386_4
C'est idiot ! Beaucoup de femmes sur ce forum ont accouché par voie basse sans problème. Il n'y a pas forcément besoin de faire une césarienne à une femme sous prétexte qu'elle est en surpoids. Pour te citer mon expérience, mon fils est né par césarienne. Ce n'était pas prévu à l'origine mais le travail trainait en longueur et mon col ne voulait plus s'ouvrir. La sage-femme a demandé l'avis d'un chirurgien qui a estimé que mon col ne se dilaterait pas et que ça ne servait à rien de s'acharner. Une césarienne a donc été décidée. Devant mon compagnon, on m'a donc préparé en salle d'accouchement avant de m'emmener au bloc : rasage du pubis, pose d'une sonde urinaire, etc… Ma péridurale qui avait déjà été posée pendant le travail a été poussée à fond avant l'intervention. Les infirmières ont demandé à mon homme de se mettre en tenue pour le bloc. Arrivés au bloc, mon compagnon s'est assis près de moi sur un tabouret. Les champs opératoires ont été intallés (notamment un drap devant moi au niveau de mes épaules pour que nous ne puissions pas voir ce qui se passe de l'autre côté). Mon ventre a été badigeonné de Bétadine. Au début de l'intervention, j'ai eu peur de sentir le scalpel m'ouvrir (pas la douleur parce que j'avais le péridurale). Le chirurgien m'a dit "Mais vous êtes déjà ouverte". Je n'avais donc rien senti… ouf ! Et là j'ai senti que le chirurgien essayait de sortir le bébé de mon ventre (mais aucune douleur) et que j'étais secouée comme un prunier au niveau du ventre. Puis j'ai entendu un cri… c'était le premier cri de mon fils ! J'ai pleuré comme une madeleine. Ensuite un homme s'est présenté devant moi avec mon fils dans les bras et il m'a dit "c'est un beau garçon ! " . Une infirmière l'a emmené dans la salle à côté et à demandé à mon homme de l'accompagner. Pendant qu'on s'occupait de mon bébé, le chirurgien était en train de refermer mon ventre avec des agrafes (j'en ai eu 12). Mon homme est revenu s'assoir près de moi avec notre fils dans les bras. A un moment j'ai commencé à sentir une nausée arriver. Une infirmière m'a tendu un haricot mais finalement je n'ai pas vomi. C'était un effet de l'anesthésie. Ensuite j'ai été ramenée avec homme et enfant dans la salle d'accouchement d'origine. Les effets de l'anesthésie se sont dissipés quasiment immédiatement : je pouvais lever les jambes. Dans les jours qui ont suivis, ma cicatrice me faisait mal. Il fallait la désinfecter et veiller à ce qu'elle reste propre. La sonde urinaire posée avant l'opération a été retirée au bout de 24h. Au début, j'avais une perfusion de morphine pour la douleur qui était tout a fait supportable. Ensuite, on me la retirée et j'ai eu des cachets d'Efferalgan codéïne à prendre toutes les 6 heures pour calmer la douleur. Du coup ça pouvait aller. Les 12 agrafes ont été retirée en 2 fois sur les 2 derniers jours de mon séjour. Sinon tous les jours pendant mon séjour à la clinique, j'avais une piqure dans les cuisses (en alternance) ce qui me provoquait des bleus à l'endroit de l'injection. Je ne sais plus trop à quoi ça servait d'ailleurs… Enfin voilà pour le pavé. Sinon globalement ça c'est bien passé et je crois que tu ne devrais pas paniquer car dans la majorité des cas, les césariennes se passent bien pour la maman et pour le bébé. Courage et bonne grossesse.
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


264386
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages