Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Choisir plutôt que d'être choisie pour une fois

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 52 lectures | ratingStar_270353_1ratingStar_270353_2ratingStar_270353_3ratingStar_270353_4
Bonjour. Je suis une personne assez timide. Je parcours souvent les rubriques "Je suis timide", "Estime de soi" et "Changer sa vie" pour essayer de progresser. Je parcours d'autres rubriques aussi et je trouve pas mal de sujets intéressants dans lesquels j'ai l'impression de me retrouver et de puiser de la force. A la lumière de ces derniers je me suis remise en question mais je reste fascinée par certaines personnes qui semblent avoir énormément d'aisance dans leur vie. C'est en partie ce qui me permet d'écrire ici aujourd'hui. Une partie de moi sait très bien que c'est idiot quelque part et que les gens ne vont pas me manger mais même sous le couvert de l'anonymat je redoute l'avis des autres. J'espère que vous serez indulgente. Je suis "un peu" timide en général (bien que bavarde avec les gens que je connais) mais je m'aperçois que ma timidité me pose surtout problème dans mes rapports avec les hommes. A 30 ans (célibataire actuellement) même si j'ai déjà eut plusieurs histoires d'amour, j'ai toujours eu l'impression d'avoir été davantage choisie plutôt que d'avoir choisie moi-même les hommes de ma vie. Je ne suis jamais sortie avec un homme dont j'étais tombée amoureuse la première. Quand un homme m'intéresse je suis tétanisée devant lui et parvient juste à lui renvoyer l'image "pas intéressée du tout". A l'inverse étant plus jeune je suis sortie avec des mecs parce qu'ils le voulaient et que c'était plus facile comme ça pour moi. Si je suis vraiment honnête avec moi-même, je crois bien que j'ai toujours cédée à la facilité. Mon problème ? Il est chronique. Par exemple, admettons que je parle avec un homme qui me plaise vraiment et son copain : je parlerai plus facilement avec le copain du gars en question tout en espérant malgré tout que l'homme qui me plaît s'intéresse à moi, se mette à me parler et que nous puissions faire connaissance. A la fin, je fais davantage connaissance avec le copain qu'avec l'homme qui me plait et qui a s'en va pour nous laisser seuls. En plus, je me rends bien compte que c'est moi qui provoque cette situation. Je ne suis pas si bête. Je sais que je ne dois pas faire cela mais entre savoir quelque chose et le faire, parfois il y a un énorme fossé. On me dit jolie mais je manque beaucoup d'assurance et je me sens vraiment cruche lorsqu'il s'agit de relations sentimentales. Je ne pense pas pouvoir changer au point de provoquer les choses moi-même comme certaines. (En faisant le premier pas). Par contre, je sais que l'on peut inciter un homme à venir nous parler et éventuellement à nous faire la cour. C'est ce que me disent toutes mes copines : "Dans le temps, on laissait tomber son mouchoir, il y a avait les "Suivez-moi-monsieur". Aujourd'hui il suffit de lui laisser des ouvertures et de capter son regard. Un petit sourire bien placé un petit rire à ses plaisanteries. S'il est un peu lent tu l'appelles au téléphone pour lui demander n'importe quoi et si tu l'intéresses il saisira la perche. Même si cela ne suffit pas toujours ce serait déjà un bon début." Je comprends la théorie bien entendue mais ce n'est pas facile à mettre en pratique. (Et l'appeler moi-même me semble impossible). Sans compter que les hommes aussi peuvent être timides ! Quand deux timides se rencontrent et se plaisent que font-ils ? D'après mon expérience : rien du tout ! C'est également en partie pour cela je pense que j'ai tendance à m'intéresser à des hommes dégageant une certaine confiance en eux. Et puis en plus si j'agissais par moi-même je risquerai de faire tout cela vis-à-vis du copain de l'homme qui me plaît et de passer à nouveau à côté de ce que je souhaitais faire initialement. Ça m'énerve d'être moi parfois je peux me sentir vraiment lâche. Certaines histoires ont tournées en belle histoire d'amour. Et puis se laisser courtiser même si on n'est pas intéressée, c'est agréable aussi ! Enfin je pensais avoir fini par m'y être habituée. Vous pourriez me dire que ce n'est pas important du tout… que la seule chose importante est de trouver l'amour. Et je serai d'accord ! Mais j'aimerai tellement avoir plus le choix. Jusqu'ici je ne l'ai jamais eut. Ma timidité a toujours décidé pour moi. Du point de vue de mon épanouissement personnel, j'aimerai tant pouvoir être un peu plus décisive dans ma vie et pour une fois réussir à accrocher un homme que j'aurai choisi moi-même. (tout en le laissant faire les travaux d'approche ). S'inscrire sur un site de rencontre ? Normalement, vous pourriez vous dire que c'est la solution idéale pour moi mais je déteste les sites de rencontre. Tous ces mecs qui essaient de me draguer…j'ai vraiment l'impression d'être prise pour une conne. Mais voilà, ici mon problème se complique encore. Les jeux de regards, les sourires, tout cela peut marcher dans la vie réelle mais comment attirer l'attention d'un homme sur internet de la même façon ? C'est-à-dire, en réussissant à le pousser à s'intéresser à vous sans être trop explicite ? Cela vous est-il déjà arrivé de lire une personne sur un forum et de vous dire que vous aimeriez vraiment faire connaissance avec lui IRL ? Tout en le poussant à venir vous parler par lui-même, bien entendue ! Comment avez-vous fait ? PS : Désolée d'avoir été si longue pour exposer mon problème. Je n'ai pas non plus exploré tout le forum, aussi, si ce sujet a déjà été abordé quelque part excusez-moi.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


270353
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages