Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment renouer le dialogue avec mon ex-mari?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 22/05/10 | Mis en ligne le 26/04/12
Mail  
| 103 lectures | ratingStar_246828_1ratingStar_246828_2ratingStar_246828_3ratingStar_246828_4
Bonjour Isa39, J'ai parcouru ton témoignage avec beaucoup d'intérêt et ce faisant, je constate que j'ai comme une sensation d'un "entre-ligne" plus charger encore que ce qui n'est dit… Si si, j'ai vraiment cette sensation qu'au delà de cette envie de renouer le contact avec ton ex pour ton fils, il y a comme un petit quelque chose en plus qui n'est pas avouer ou reconnu voire même nié… consciemment ou pas. Mais, c'est ma lecture avec mon histoire bien entendu… ! Bref … ! Je vais m'en tenir à ce qui est écrit. Comme je l'ai déjà dit à d'autres personnes qui tentent de comprendre l'agressivité de leur ex afin de pouvoir passer à l'étape suivante et faire la paix, il me semble que la première chose à reconnaître est qu'il y a eu la guerre. Et si il y a eu guerre, cela sous-entend qu'il y en a eu un qui s'est senti "agressé" et qu'il s'est défendu comme il l'a pu, avec les armes qu'il avait sous la main. Dit autrement, je ne connais pas votre histoire, mais si ton ex mari est dans cette état de colère après 7 ans encore, je pourrais imaginer que cela doit être à la hauteur de ce qui l'a blessé ou "agressé" à l'époque ou vous formiez encore un couple. Est-ce toi qui est parti, s'est-il senti trahit, abandonné ? Par ces questions, je ne t'accuse certainement pas, entendons-nous bien, j'essaye juste de comprendre un peu mieux votre parcours. As-t-il une histoire (avant toi) de famille qui expliquerait ce besoin d'entretenir sa colère pour ne pas sombrer ? Tu sais, dans bien des cas, la colère dissimule avec une incroyable efficacité une tristesse… (je sais de quoi je parle ). Et la première peut être proportionnelle à la seconde… mais parfois elle peut être disproportionnelle. Je pourrais également imaginer un truc du genre : "tu m'as fais souffrir, je vais te faire souffrir aussi". Certes le raisonnement est immature et a un côté "petit garçon" mais l'un n'empêche pas l'autre. Aussi, si j'osais un conseil - ce qui est quand même ta demande initiale - la première chose que je lui ferais parvenir comme information, c'est bien celle que tu est prête à le reconnaître dans sa tristesse ou son désoeuvrement ou son abandon ou sa trahison, enfin tout sentiment qui a pu lui faire ce mal dont il ne parvient pas à se débarrasser… Ce faisant, c'est le reconnaître dans ce qu'il est et non pas dans ce qu'il fait. Enfin, je ne résiste pas à te demander quelque chose qui me chatouille les doigts sur le clavier. Es-tu certaine que ce désir que tu éprouves de vouloir renouer le contact avec ton ex n'est QUE pour ton fils ? Si oui, c'est très bien. Si non, si c'est également pour toi une envie cachée de vouloir faire la paix avec lui, c'est très bien aussi ! Par contre, si tel est le cas, il serait alors peut-être plus opportun de bien le lui faire comprendre parce que en "utilisant" (que je n'aime pas l'expression) le prétexte de votre enfant, c'est vous mettre sur une fausse piste… Maintenant, ce n'est pas parce que tu es dans cette volonté de réconciliation - lui et son fils ou lui et toi ou même lui, son fils et toi - qu'il est dans cette même volonté ! Je me dis que 7 ans de silence radio ne vont pas être facile à briser. Alors, s'il ne réagit pas à tes sms, ben, cela ne me surprend pas. Il doit se demander ce que tu lui veux tout d'un coup. De plus, imagine un peu comme le fait de te rappeler à sa mémoire doit lui faire faire un plongeon en arrière d'une intensité émotionnelle sans pareil… toutes ces émotions, tous ces vieux démons qu'il a du assommer à grands coups de marteau pour ne pas se perdre, toute cette situation qui ne s'est jamais vraiment réglé et qu'il a jeté aux oubliettes depuis si longtemps déjà… tu les lui renvois en pleine face… whoah, ça ne doit pas être simple à gérer… ! Et toi, tu débarques avec un ou deux sms et tu espères qu'il va sourire et faire comme si de rien n'était ? … J'ose à peine imaginer les sentiments qui doivent l'habiter, culpabilité, tristesse, regrets, déchirure, etc… Laisse-lui peut-être un peu de temps pour se préparer à une rencontre… ? Donc, pour résumer ma très longue tartine, d'abord bien être au clair sur la vrai raison qui dicte ton geste, puis reconnaître ton ex dans ce qu'il est ou dans ce qu'il a vécu et l'accepter. Et enfin, admettre que peut-être que pour lui, c'est se faire trop de violence… et qu'il lui faudra du temps. Toute dernière chose. Et ton fils, a-t-il envie de retrouver son père ? Voilà, bonne journée à toi. Alex.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


246828
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages