Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Composition pénale: que risque-t-on?

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris
Mail  
| 63 lectures | ratingStar_270847_1ratingStar_270847_2ratingStar_270847_3ratingStar_270847_4
Je n'ai rien omis (ou caché) dans mon récit. Ce que j'ai fait, honteux je le répète, je l'assume entièrement, ainsi que les conséquences qui en découleront… Alors qu'est ce que ne m'aurait pas dit le policier ? Concernant mes blessures, j'ai finalement renoncé à en parler lors de ma future audition en composition pénale. Je pense que ça ne ferait que jeter de l'huile sur le feu et surtout risquerait de se retourner contre moi. Et puis, oui, ces blessures sont le reflet de la manière dont j'ai été traité par les forces de l'ordre mais… à juste titre. Si je ne les avais pas insultées ni provoquées, cela ce serait passé "en douceur"… Bien fait pour moi, ils n'ont fait que leur travail. Non sincèrement, je sais que je ne suis pas sur ce forum pour me justifier, mais je déteste la personne que je fus ce soir-là complètement saoule ! Ce n'est pas moi ! Ce satané alcool aidant, ce fut comme un dédoublement de personnalité… Dr Jekyll et Mr Hyde en quelque sorte… C'est ce que je veux faire comprendre lors de mon audition !! Je ne suis pas un gros idiot de raciste et un provocateur bas de plafond et sans finesse en temps normal, bien au contraire !!! Vraiment ! Je veux qu'on comprenne que ce que j'ai fait ce soir-là ne reflète pas mon tempérament, mes idées et ma philosophie de la vie de tous les jours. Oui, je suis un mec bien ! C'est là dessus que je vais insister le jour de mon audition et c'est ce que j'aimerais que comprenne la déléguée du procureur et pourquoi pas le gars que j'ai agressé gratuitement ainsi que les policiers dans d'éventuelles lettres d'excuse que je suis volontiers prêt à rédiger tellement je regrette ce que j'ai fait et le mal que j'ai pu engendrer… M'enfin je ne suis pas là sur ce forum encore une fois pour me trouver des excuses ou me justifier… mais l'exprimer fait du bien tout de même ! Je pense qu'effectivement personne des policiers et de la personne que j'ai agressé n'ont porté plainte car effectivement, j'ai cru comprendre en prenant conseil ça et là que sinon ça ne serait pas la composition pénale que l'on m'aurait infligé. Oui, je me considère comme chanceux, effectivement, mais je pense que hormis le fait que la personne agressée n'ait pas porté plainte, les policiers ont fait de même car dès le matin de ma nuit en garde-à-vue, après être sorti des brumes de l'alcool, j'ai tout de suite exprimé les plus vifs regrets et formulé mes plus plates excuses envers les policiers biensur. Donc peut-être que ceci a contribué à ce que je puisse bénéficier de la clémence des polciers… je ne vois pas pourquoi ils n'auraient pas porté plainte sinon… Voilà voilà… Bonne soirée à tous !
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


270847
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages