Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Couches lavables

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 22/10/10 | Mis en ligne le 02/05/12
Mail  
| 95 lectures | ratingStar_249624_1ratingStar_249624_2ratingStar_249624_3ratingStar_249624_4
Bonjour à toutes et tous. A l'heure où le discours général est au durable, au respect de l'environnement, je m'étonnes que le sujet n'est pas été abordé plus tôt, mais je me trompe peut-être… Cela dit je voudrais vous parler des couches lavables, et par là vous suggérer un sujet de chronique. Je suis maman d'une petite Emma agée de 6 mois qui roule au durable depuis sa naissance. C'est très simple en fait, quand on sait qu'une couche met entre 300 et 500 ans pour se dégrader, et encore pas complètement, et que l'investissement pour un enfant (de la naissance à la propreté vers 2 ans et demi) se situe au alentours des 3000 euros le choix pour moi à été très rapide. Aujourd'hui les couches lavables ne sont plus celles que vos mamans vous mettaient. Depuis celles où un lange est à pressionner dans une culotte à celles qui combinent tout en un, les professionnels se mettent en quatre pour nous faciliter ce choix à nous mamans du 21ème siècle. De plus côté bébé c'est le pied, les couches sont conçue dans des matériaux naturels ce qui implique un très faible risque d'allergies et d'érythème fessier. Selon les revendeurs, on peut trouver des kit d'essai et des kit de la naissance à la propreté qui permettent d'investir une bonne fois pour toutes. Voici mon expérience : Pour Emma j'ai choisi après un p'tit coup de surf sur la toile, les couches de la marque GroVia, anciennement GroBaby : un lange se pressionne dans une couche culotte. J'ai une vingtaine de lange et 8 culottes, quelques langes plus épais que je rajoute pour la nuit. Quand le lange est souillé je le stock dans un sceau hermétique en attendant ma prochaine lessive familiale. Vous verrez qu'il faut les laver avec des lessives "verte", pour préserver le pouvoir absorbant des tissus, cela dit c'était déjà le cas à la maison. Que dire d'autre sinon que ma fille n'a que très rarement les fesses rouges et n'est absolument pas entraver par l'épaisseur puisqu'elle commence gentiment à marcher. Bref c'est pour nous une sacré économie d'argent et de poubelles, bien que cela demande une certaine discipline : il faut bien mettre la main à la "pâte" pour détacher le gros avant lavage^^. Enfin, pour les week-end et autres nous utilisons des couches jetables, mais bio ! Cela va de soit. Pour info je me fournis sur éco-bébé. Com dont je suis particulièrement satisfaite mais il existe pléthore de sites. J'en profite pour également faire la promotion du concept Mygym, il s'agit d'un club d'activités ludosportives destiné au pitchounets de 6 mois à 9 ans. Nous venons d'y adhérer pour le plus grand bonheur d'Emma et vous le recommandons également. Sur ce merci de votre indulgence, c'est bien la première fois que je prends le temps de m'étendre sur un forum mais ce sujet me tiens à coeur. J'espère que cela aura susciter au moins une discussion, au mieux une médiatisation. Bien à tous. Alice.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


249624
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages