Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Crises d'angoisse et syndrome d'abandon

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 30/05/11 | Mis en ligne le 13/04/12
Mail  
| 160 lectures | ratingStar_240807_1ratingStar_240807_2ratingStar_240807_3ratingStar_240807_4
Libellule78. Citation : L'an prochain je vais aussi être amenée à partir, et j'ai essayé de faire comme lui, c'est à dire ne penser qu'à mes études lorsque le choix de l'école est arrivé. C'est très difficile (surtout de le voir m'encourager à partir loin de lui). Vous semblez nourrir quelque inquiétude quant à la façon qu'a votre ami de concevoir votre relation. Pourquoi ne pas vous faire préciser les choses dans ce cas ? Vous savez la peur n'éloigne pas le danger ni les mauvaise nouvelles. Qu'en pensez-vous ? Citation : Merci pour l'explication quant aux abandons et à l'interprétation qu'on en a . Pensez vous que le fait de partir de chez mes parents va m'aider dans la gestion de mon anxiété ? Mon père prend du prozac et lexomil depuis dix ans, ma mère est aussi sous antidépresseurs, je vis dans un climat familial tendu (et pourtant tendre…) mais ampli de stress et j'ai l'impression que cela rejailli sur moi et m'empêche de gérer mon anxiété correctement. Oui, il est probable que cette ambiance familiale anxieuse et tendue ait une influence sur vous-même et que le fait de prendre de la distance soit un soulagement. D'ailleurs, cette distance vous pouvez la prendre dès à présent ne serait-ce qu'en étant sur le qui-vive et en ne vous laissant plus aussi facilement influencer par des propos pessimistes ou l'humeur triste de votre entourage. Vous n'êtes en rien responsable des angoisses de vos parents. Comme je vous l'ai dit, les angoisses, c'est nous-mêmes qui les fabriquons. Et si vous vous "tenez à distance" et que vous parvenez à gérer les vôtres, en revanche, il n'est pas impossible que cela ait une influence positive sur eux. En effet, si la tristesse peut-être communicative, la joie de vivre l'est tout autant. Citation : Je vais me renseigner quant aux cmp en revanche, cela pourrait peut être m'aider. Dans la mesure du possible j'aimerais plutôt prendre de l'homéopathie, je l'ai déjà fait une fois et (peut être etait ce psychologique) mais ça avait un peu mieux fonctionné. Ma foi, il est vrai que le pouvoir de la pensée et de l'imagination est plutôt impressionnant. Imaginez un instant que dans un avenir proche vous pensiez désormais être sure de vous, confiante en vos capacités, est-ce que cela ne favoriserait pas vos réussites ? Citation : Tout ce que vous me dîtes à propos de trouver son bonheur seule, avoir ses propres activités est tellement vrai, je m'en rends bien compte. Il faut vraiment que je me concentre là dessus, car je me gâche la vie sinon. (mais souvent on est plein de bonne volonté et pourtant dans les périodes où ça ne va pas trop on perd un peu la "raison"). Oui, comme on dit : chassez le naturel et il revient au galop ! Mais en réalité, il serait plus juste de dire que notre construction personnelle qui s'est élaborée sur des années à parfois quelques lourdeurs et qu'on a l'habitude de se mettre en pilotage automatique en faisant confiance à son système de fonctionnement habituel. C'est assez commode car cela nous demande peu d'énergie. Mais, forcément, ça dérape toujours car notre fonctionnement est loin d'être toujours pertinent. Si c'est le cas, il est alors utile de mobiliser cette énergie pour mettre en place un meilleur comportement. Bien sûr, avant que celui-ci ne s'implante durablement cela peut être un peu long et il peut y avoir des retours de l'ancien fonctionnement. Mais si on l'on fait preuve de vigilance et de ténacité ces résurgences se font plus rares et finissent par disparaitre. Citation : En tous cas merci de vos réponses très rapides et pleines de bon sens ! Merci, c'est un plaisir partagé.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


240807
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages