Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

curetage ou aspiration, mon expérience

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 7892 lectures | ratingStar_28275_1ratingStar_28275_2ratingStar_28275_3ratingStar_28275_4

On a appris le mardi 25/11 que le coeur de notre bébé de 10SA venait de s'arrêter. La gygy a tout de suite programmé un curetage pour le jeudi soir en urgence (à cause de mes antécédents d'hémorragie).

Juste avant de m'endormir, elle m'a expliqué en quoi consistait le curetage. En fait, ils dilatent le vagin et le col et ils vont aspirer l'embryon.

Selon les explications de ma gygy, dans un premier temps (en fait selon le stade de grossesse) ils essaient de le faire évacuer par voie médicamenteuse. Si ça ne marche pas, ils passent au curetage. Le curetage est certes plus agressif pour l'utérus, mais pas plus dangeureux pour autant. En fait, la seule différence est qu'on a besoin d'un peu plus de temps pour s'en remettre que si ça s'évacue naturellement. Ils essaient donc toujours dans la mesure du possible de le faire naturellement, car un curetage sous anesthésie générale n'a quand même rien de bénin, les risques aussi minimes soient-ils existent quand même !

Si ça s'évacue seul, on peut recommencer les essais dès que le cycle revient (1 mois). Par contre avec un curetage, il faut attendre deux cycles voir trois (le risque de retomber enceinte de suite est que l'endomètre ne s'est pas encore bien cicatrisé et que l'oeuf n'adhère pas). Elle m'a conseillée de prendre deux mois la pillule pour d'une part redéclencher les cycles et d'autre part aider à la cicatrisation, la pillule prescrite est une minidosée, comme toutes les autres elle empêche l'ovulation mais modifie aussi l'endomètre qui tapisse l'utérus.

En ce qui concerne l'acte du curetage en lui même c'est très rapide, il se fait sous anesthésie générale et ne dure que 5 à 10 min max. On se réveille donc 30 à 45 min après. Ce n'est absolument pas douloureux (physiquement en tout cas). Tu rentres le matin à jeun à l'hosto et tu ressors le soir même avec un arrêt maladie de juste 2 jours ! On ne saigne pas plus que des règles voire même quasiment pas. Quelques jours après, tu peux évacuer des cailleaux mais il n'y a rien d'inquiétant, ça signifie que c'est en bonne voie (plus le stade est avançé, plus il peut y avoir de cailleaux). Tu dois juste vérifier que ça ne saigne pas trop (en tout cas pas plus que de fortes règles) et que tu n'as pas de fièvre, sinon au quel cas, tu dois y retourner (mais ça arrive quasiment jamais selon elle). A part ça pas de traitement concernant cet acte.

Voilà ce que j'ai appris de mon expérience… Après, je ne sais pas plus que toi, cela ne fait que 4 jours que j'ai eu le curetage. J'espère avoir pu t'aider. Si tu as besoin, n'hésite pas…

Bon courage.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


28275
b
Moi aussi !
5 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages