Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

De je ne sais pas qui, les médecins, dame nature etc.

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes - 27/10/10 | Mis en ligne le 20/07/12
Mail  
| 50 lectures | ratingStar_278340_1ratingStar_278340_2ratingStar_278340_3ratingStar_278340_4
-tu n'as pas échoué, ce n'est pas un examen, tu es impuissante dans ce qui se passe. Tu fais ce qu'on te dit de faire, le mieux possible, le reste est entre les mains … de je ne sais pas qui, les médecins, dame nature etc. Crois moi, j'suis une spécialiste de la culpabilité, pour échoué, il faudrait que tu es une part de responsabilité : ce n'est pas le cas, et pas non plus celui de ton chéri, lui aussi n'y peut rien. - Comment intervient ton centre : anesthésie générale ou locale. Si c'est générale, je peux te donner mon expérience. L'anesthésie est tellement courte que lorsque tu te réveilles, tu as l'impression de n'avoir jamais aussi bien dormi, tu comprends mieux pourquoi Mickael Jackson était accro à ça Sinon, ben oui c'est pas rigolo, de rester à jeun de la veille, de perdre toute sa matinée à l'hopital, et d'être un peu nauséeuse les heures qui suivent. En un mot, et en étant vulgaire, c'est plus chiant que douloureux. - ton chéri est triste… la seule chose que tu puisses faire c'est être là pour lui, lui montrer que tu l'aimes. Ensuite, comme toi tu fais ton chemin, lui doit faire le sien. L'infertilité s'apparente à une forme de deuil, de deuils de nos rêves, de l'image qu'on avait de soi. Mais savoir, et lui dire surtout, que c'est lui et personne d'autre, ça l'aidera à passer toutes les étapes qui vous attendent. Et puis peut-être qu'en lui donnant un role très fort à tes cotés, lui permettra de ne pas se sentir exclu de tout cela, et de ne pas être impuissant à coté de toi, à te voir souffrir. Pour les doses : j'sais, j'ai jamais fait de iac, j'ai commencé à 200 ui de purégon, et là je suis à 300 ui. Je pense pas que ça soit beaucoup plus douloureux. Mais c'est pas à toi qu'on va raconter des bobards, hein, c'est une mauvaise période à passer, faut prendre au jour le jour. Pleins de bises d'encouragement à toi… et… à ton chéri, ils sont souvent oubliés dans l'affaire, ou alors ils s'abstraient de l'histoire (c'est le cas du mien, j'me dis qu'on vit pas dans le même monde ).
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


278340
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages