Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

De ma vie, je n'avais fouillé les affaires de qui que ce soit.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 41 lectures | ratingStar_275264_1ratingStar_275264_2ratingStar_275264_3ratingStar_275264_4
Totalement d'accord avec Klam et Tass et, il faut l'avoir vécu pour en témoigner : De ma vie, je n'avais fouillé les affaires de qui que ce soit. Les chambres et écrits de mes enfants sont pour moi "sacrés", quant à mon mari, et il le sait, je n'avais jamais ouvert une lettre qui lui soit personnellement adressée… Et puis, il y a eu cette histoire et j'ai eu besoin de savoir la "réalité" de la chose. J'ai eu besoin de savoir s'il me mentait, jusqu'à quel point il me mentait, et, beaucoup à cause de certaines d'entre vous qui marteliez qu'un homme qui a trompé recommencera, qu'il recontactera sa maîtresse et que leur histoire repartira de plus belle, j'ai cherché à être certaine que c'était vraiment fini. A cause aussi des maîtresses du forum qui expliquaient les trésors d'ingéniosité dont elles faisaient preuve pour relancer leur ex, j'ai voulu savoir si "notre" maîtresse était comme les autres. Elle l'était, en effet, et a utilisé les mêmes grosses ficelles que les autres, auxquelles il n'a pas réagi d'ailleurs (je le sais, j'ai fouillé ! …). Certes, j'ai eu honte de moi et je peux t'assurer qu'il y a 2 ans, j'aurais affirmé avec beaucoup d'assurance que jamais je n'irais violer l'intimité de mon mari… Mais j'ai été rassurée en le faisant, et j'ai su que tout était fini, le jour où il m'a gaulée, son téléphone à la main, et qu'il a rigolé quand je lui ai dit que c'était le prix à payer pour tous ses mensonges, et la souffrance qu'il m'avait infligée. Depuis, c'est une plaisanterie entre nous : je lui dis (et c'est la vérité) : ça fait longtemps que je n'ai pas fouillé. Je vais revenir, également, sur ces "dossiers" que l'on garde : j'ai ouvert un "journal" au début de cette histoire" où j'ai noté les choses, ma souffrance, mes peurs, mes colères, l'évolution de notre histoire au jour le jour. J'ai imprimé des courriers "volés". Et je ne compte pas, pour l'instant, détruire quoi que ce soit : j'ai besoin de savoir que ce "dossier" est là, de pouvoir le relire avec mes yeux d'aujourd'hui (je le relis très rarement. La dernière fois, c'était pour répondre aux inquiétudes d'une internaute vivant, à 1 an d'écart, une histoire ressemblant à la mienne). Je sais que "le temps efface les blessures" mais je crois qu'il est des choses qu'il ne faut jamais oublier, de peur de retomber dans l'errance. Amicalement. Merche.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


275264
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages