Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Des jours avec et des jours sans...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 17/11/10 | Mis en ligne le 07/05/12
Mail  
| 72 lectures | ratingStar_251973_1ratingStar_251973_2ratingStar_251973_3ratingStar_251973_4
Bonjour à tous ! Je suis nouvelle sur le forum et en lisant quelques messages, j'ai eu envie d'apporter moi aussi mon témoignage qui en aidera peut-être certains, à moins que certains m'aident peut-être… J'ai toujours été complexée par mon corps, je ne me suis jamais trouvé belle. Ça paraît tristement banal mais c'est la vérité. Après m'être privée de pas mal de choses (m'interdire certains vêtements trop moulants, le bikini etc…) , j'ai décidé de me prendre en main l'année dernière. J'ai donc mis le paquet : sport intensif, nourriture équilibrée et variée, compléments alimentaires remodelants. Résultats à la clé, 9 kilos en moins et un nouveau corps encore jamais obtenu auparavant, le rêve ! Tout le monde me complimentait, je me suis refait une garde robe, j'ai osé me mettre en valeur. Je me sentais bien et "un esprit sais dans un corps sain" était devenu mon crédo ! Mais voilà, après plus de six mois de "contrôle", j'ai totalement perdu pied et ce, plus ou moins volontairement. Envolée ma motivation, mes objectifs. Fin de l'été donc plus la pression des tenues légères qui en dévoilent beaucoup, plus de boulot non plus, seule à la maison à tourner en rond, mauvais temps, froid etc… Bref, le cocktail déprimant de l'arrivée de l'hiver. Je me suis donc lâchée sur la bouffe. Et surtout sur le sucré et le chocolat donc je suis une inconditionnelle. Oublié le sport (je courrais tous les jours avant mais vu le temps, plus envie). Je sais que je file du très mauvais coton et il y a des jours où j'ai envie de remonter à la surface et d'autres où le moindre prétexte me fait replonger. Je m'achète des plaquettes de chocolat (je peux en manger 2 par jours) , des sucreries. Et à côté de ça, il m'arrive de manger très sainement et de ne faire aucun écart et même, si il fait beau, de me bouger. Je suis perdue, c'est n'importe quoi, je n'ai aucune constance, aucune volonté. J'aimerais redevenir confiante comme avant et je sais que je suis capable mais allez savoir, c'est plus fort que moi, je n'y arrive pas. Ou du moins ça dure 2 jours et après… C'est un tout, j'angoisse énormément par rapport au travail, j'ai des soucis familiaux… Il faut que j'essaye de relativiser et de positiver mais j'ai du mal et je me sens seule. Merci d'avoir pris le temps de me lire et j'espère que je trouverais un peu de soutien ici…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


251973
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages