Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Désir d'enfant (ou pas)

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 68 lectures | ratingStar_269566_1ratingStar_269566_2ratingStar_269566_3ratingStar_269566_4
Bonjour Plooop, Il est difficile de répondre à ta question, chacun (e) étant différent (e) d'un (e) autre… S'il n'en veut absolument pas mais qu'il cède pour ne pas te perdre, il y a de forte chance que tu te retrouves à l'élever toute seule (même en vivant avec lui ! ) que tu gères toute seule l'intendance que demande un enfant (cela dit, ce n'est pas non plus une corvée, mais quand l'enfant est malade, quand il ne va pas bien, ce n'est évident de supporter sans soutien). Autant faire un enfant toute seule, comme beaucoup d'autre femme, ça revient au même… Pour le reste, c'est à toi de voir, c'est ton choix… mais il est évident que tu te frottes au risque d'avoir des regrets éternels en attendant que l'autre fasse la démarche du désir. Un homme n'est que rarement dans le désir de paternité, il n'y a pas l'appel du ventre. Pour un homme, la descendance est plutôt dans une démarche de transmission du patrimoine (je ne parle pas QUE de finances, mais d'un patrimoine intellectuel, émotionnel etc… en plus du matériel). A 27 ans, je ne m'étonne pas vraiment qu'il ne soit pas encore dans cette démarche et le décalage ira de mal en pis entre vous, vu la différence d'âge… ton horloge biologique tourne, pas la sienne ! Le désir d'enfant est programmé chez la femme, c'est instinctif, basique et animal… me demander de fermer cette porte dans une nouvelle relation, c'est comme me demander de mourir ! J'ai pourtant 2 enfants, mais je me voyais plutôt avec 4 ! Et justement, il y a 4 ans, le soucis s'était posé… un compagnon qui ne voulait pas entendre parler d'enfant, ni même seulement l'évoquer bien que lui même déjà père. Au même moment, j'ai lu le témoignage, ici même, d'un homme qui demandait conseil pour rompre avec une femme de 42 ans (de mémoire ! ) , qui était dans un désir pressant d'enfant, alors qu'elle en voulait depuis le début de la relation… plus de 10 ans auparavant !!! J'ai trouvé ça si lâche, j'ai pensé à cette pauvre femme à qui un homme lui aura enlevé une maternité (la seule qu'elle aurait eue ! ) , tout espoir en rompant et en continuant son refus d'en avoir jamais un jour… j'ai trouvé ça lâche et égoïste… le soir même, j'avais mal dans les jambes. J'ai développé une phlébite à chaque jambe au point qu'au bout de deux jours, ma situation devenait critique… En discutant avec une amie, fine psychologue, elle m'a aidé à indentifier mon problème : partager entre le désir de maternité éventuel et l'amour pour cet homme, je ne pouvais plus avancer, au propre comme au figuré !!! Quelques jours plus tard, ça avait mariné, il n'était plus du tout opposé à l'idée… le lendemain, je pouvais remarcher !!! Comme quoi… tu vois… le désir de maternité peut provoquer de drôles de choses. Maintenant, je le sais, un homme qui m'obligerait à fermer cette porte, c'est non, je préfère m'en aller… je ne peux pas vivre avec ce sentiment que je ne porterai plus jamais, que je n'allaiterai plus jamais… c'est ainsi. Mais encore une fois, c'est mon histoire, elle n'est pas applicable pour toi, c'est à toi de trouver soit la force de te résigner, soit de le quitter… pour le coup, pas beaucoup d'alternative, on ne peut compter sur le facteur chance du "il va changer d'avis"… Bon courage.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


269566
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages