Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Deuil inavouable donc impossible ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 30/06/11 | Mis en ligne le 07/05/12
Mail  
| 108 lectures | ratingStar_251834_1ratingStar_251834_2ratingStar_251834_3ratingStar_251834_4
Mon ami, je l'appellerais ainsi car il est plus qu'un ami et pas encore un amant mais là n'est pas le sujet, enfin si un peu peut-être m'a fait hier une énorme confidence qu'il gardait pour lui depuis octobre 2010… Il est marié depuis 30 ans et heureux en mariage a priori mais très séduisant et a toujours eu des relations à côté, sans que sa femme ne le sache, bref une de ses relations est devenue une vraie passion il y a plusieurs années et a duré 5 ans, ils ont fini par se séparer et se retrouver quelques mois après, il a du partir en voyage professionnel à l'étranger 2 mois en juin dernier et est parti avec son épouse. Quand il l'a annoncé à son amie, elle lui a avoué qu'elle était malade d'un cancer des intestins et devait rentrer à l'hopital pour une opération… Il lui a envoyé quelque sms mais pas facile car il était très pris professionnellement et a profité de ce voyage pour se rapprocher de sa femme, un peu délaissée ces 5 années précédentes et quand il est revenu, son amie n'était pas ressortie de l'hopital, il lui a rendu quelques visites, pas assez mais comme cette liaison était secrète et qu'il a de multiples activités, il culpabilisait mais ne pouvait guère faire plus. L'état de santé s'est dégradé très rapidement, son amie ne survivait qu'accrochée à ses rares visites et sms, elle avait la visite de ses parents qui se doutaient sûrement de quelque chose mais n'ont jamais rien demandé, la visite de son ex aussi dont elle était en pleine séparation au début de leur histoire… Et d'une amie au courant de la situation mais qui n'a jamais rien dit non plus… Le dernier jour il lui a promis de revenir le lendemain, il n'y a jamais eu de lendemain pour elle elle avait 44 ans et 2 enfants de 15 et 16 ans qui vivent avec leur père depuis sa maladie. Mon ami est comme anesthésié, il m'a raconté ça avant-hier au cours d'une soirée ou nous sommes allés marcher ensemble car on se parle beaucoup en marchant, on flirte aussi mais c'est tout car il est tétanisé à l'idée de souffrir à nouveau et je suis mariée aussi et je ne veux rien brusquer, c'est une espèce d'amourtié entre nous qui est très belle et qui nous permet de confier à l'autre l'irracontable… Mais là je suis très touchée, c'est si difficile, je lui ai conseillé de consulter car si je suis la 1ère personne à qui il confie ce lourd secret, je ne suis pas la mieux placée pour l'aider à résoudre ce dilemme, il n'a pas réussi à pleurer alors que je sens bien qu'il a envie de hurler son chagrin… Au delà de la complicité et du désir que nous avons l'un pour l'autre, nous pensons que nous pouvons sublimer cela. Ce chagrin vient de lui imposer une autre épreuve assez terrible pour un homme qui a toujours eu de multiples conquêtes sexuelles, avec moi il a eu sa 1ère panne d'érection car je n'étais pas prête à passer à l'acte pour de multiples raisons dont les 2 essentielles étaient l'absence de préservatif et le manque de temps. Je ne l'ai absolument pas mal pris, je ne l'ai pas jugé et lui a voulu s'en expliquer au cours de cette soirée où il a parlé pendant 2 heures sans pouvoir s'arrêter et où je l'ai écouté et consolé. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué Merci de m'avoir lue, merci de vos commentaires si vous en avez car je suis plus que perplexe, je ne sais même pas ce que je viens chercher ici exactement, sous couvert de l'anonymat et sous un pseudo qui me permet de parler "sans haine et sans crainte" comme on dit au tribunal LOL mais ce n'est pas un jugement que je demande fidèle lectrice de Psychologie depuis des années c'est la 1ère fois que je poste sur un forum de psychologie car je ne peux pas poster sous mon pseudo habituel, lui et moi sommes très actifs et connus dans notre ville qui est assez grande et avons chacun un conjoint et des enfants à préserver.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


251834
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages