Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Devenir parent… quand on a été adopté

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 09/02/10 | Mis en ligne le 07/05/12
Mail  
| 229 lectures | ratingStar_252038_1ratingStar_252038_2ratingStar_252038_3ratingStar_252038_4
Adoptée à l'âge de six mois, je suis maman de 4 enfants (14 ans, 8 ans, 5 ans, et 17 mois). J'ai 33 ans. Chaque maternité m'a rapprochée d'avantage de celle que je suis aujourd'hui. La naissance de mon 1e enfant m'a fait prendre conscience que j'avais vécu un abandon, que je n'avais pas seulement été adoptée, qu'il y avait en somme un "avant", ce qui m'a conduit à pousser la porte du conseil général de mon département et entreprendre des recherches. Je ne suis pas allée plus loin, une fois mon dossier sous les yeux. La naissance de mon second m'a poussée à la chercher, elle : ma "mère bio" et d'entrer en contact avec elle… Je cherchais des ressemblances, scrutant les photos de moi petite, histoire d'y trouver un point commun. Ces yeux, cette bouche, qui ne me rappelaient personne. Et puis, ces racines, dont on nous parle tant, j'ai fini par me les construire moi-même, et avoir "une grande famille". Avec le recul (4 maternités, certes, mais aussi une psychothérapie au passage ) , je pense que ce qui est difficile ce n'est pas, de ne rien connaître de ses origines, ou juste des bribes, par çi par là qu'on veut bien nous donner. On idéalise beaucoup ces "retrouvailles", dont on attend souvent une "réparation", quelque part… En tous cas, ce qui fût difficile pour moi, après chaque naissance, ce fût probablement de revivre chaque fois un peu de mon histoire, un peu de mon abandon. D'avoir devant les yeux, ce petit être vulnérable, que j'ai été moi-même, qui n'a pas été aimée de sa mère. Qu'elle ne se soit pas sentie suffisamment mère pour me garder (quelles qu'en soient les raisons, car je les connais). Etre amenée à retrouver ce vieux nourrisson qui sommeille en moi, et qui s'est réveillée à quatre reprises… J'ai appris à le reconnaître, à l'accepter, à ne pas lui en vouloir. J'ai appris aussi, sans doute, à le bercer aussi, à l'apaiser. Voilà pour mon témoignage et merci d'aborder ce sujet, je ne manquerais pas de regarder l'émission.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


252038
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages