Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Difficulté à respecter mon corps + mon esprit

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 08/09/10 | Mis en ligne le 29/04/12
Mail  
| 59 lectures | ratingStar_248362_1ratingStar_248362_2ratingStar_248362_3ratingStar_248362_4
Citation : Tu évoques beaucoup de thèmes. Déjà, rien que le titre de pon post "respecter mon corps… en dit long. C'est vrai qu'il faut savoir penser à soi avant de penser aux autres : on ne peut donner aux autres que ce que l'on a emmagasiné en soi ; sinon on se vide comme le reservoir d'une voiture se vide à force de dépenser de l'énergie à rouler… Tu dois voir comme cela les moments où tu te poses : tu te recharges pour retourner vers les autres (vivre en société tout simplement). Tu te sentais plus forte que les autres et, peut être, investi "d'une mission vis à vis des autres". En ce sens, tu "passais toujours après". Tu dois trouver ton équilibre entre t'occuper de toi, t'épanouir, vivre ta vie, faire ce qui te fais plaisir et rester au contact des autres, être là quand ils en ont besoin. Accepte qu'on t'aide.[/ Bonjour Dunkerque, tout le monde… C'est vrai que c'est un equilibre à trouver… Mais soyions confiant car c'est Lui qui se cherche parmi nous tous, et il est en train de se trouver ! Il va se trouver. Positivons. Au sein de ma famille par exemple, mon père m'a formaté pour m'occuperde mon frère et de ma soeur (jumeaux) ,en tant qu'ainée… Et à ce jour, bien que j'ai aussi pu courir dans tous les sens, parce-qu'au fil du temps m'endossant toute seule la responsabilité des autres quelque part… Je peux simplement reconnaitre que ce fut aussi un passage à vivre nécessaire… Être avec les autres, et pour eux, c'est ce qui permet de s'oublier d'une certaine façon ! … ce n'est pas négatif, apprend à être attentif, ne pas être tourné que vers son nombril ! Car sans les autres, qu'est-ce qu'on serait déjà !? Mais il y a un temps pour tout. Un temps pour s'occuper des autres, et oublier soi, Mais aussi un temps pour revenir à Soi et qui signifie Etre à l'Ecoute de soi enfin. Et là tu as tous les droits. Le droit de ne pas être sur la même longueur d'onde que son ami (e) … Le droit de lui faire savoir que son fonctionnement n'est pas le même… Si une responsabilité on a, il me semble ! … C'est celle d'être Vraie face à ses amis, sa famille par rapport à ce qui nous anime, ce que l'on ressent. Et savoir aussi en fait un moment regarder en face pourquoi on choisit des êtres si différents après tout ! Chacun a le droit d'être ce qu'il est ! Exprimer vraiment ce que l'on ressent aide à dénouer les tensions, et remet les choses à leur place véritable. Ça ne veut pas dire que l'on reproche à l'autre d'être ce qu'il est, c'est pas la question. C'est arriver à se nommer tel qu'on est, et sans se renier. Je crois que ce qui peut faire courir le plus les humains, c'est plutot le fait de ne pas arriver à Se Dire. Et pourquoi… Simplement par peur de ne pas être compris, entendu, aimé, donc reconnu. Et c'est couillon ! Je vous l'accorde… parce-qu'à ne pas savoir, à avoir peur de perdre, c'est ce qui finit de toute façon par arriver… vous ne l'avez jamais remarqué ça ? Par peur de ne pas avoir la reconnaissance de l'autre, en fait on perd la reconnaissance de soi-même… Et ainsi qu'on ne s'aime pas… Et c'est le cercle infernal car dans cet état si j'erre… Comment être en capacité d'aimer véritablement les autres ! Par contre, quand on arrive à Dire ! Et au mieux on arrive à Se dire… Vous n'avez pas remarqué ça combien ça fait du bien ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


248362
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages