Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Discrimination sexuelle

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 07/02/10 | Mis en ligne le 09/05/12
Mail  
| 93 lectures | ratingStar_252687_1ratingStar_252687_2ratingStar_252687_3ratingStar_252687_4
Aujourd'hui, c'est dimanche. Et exceptionnellement, je vais pousser un coup de gueule ! Celui d'aujourd'hui concerne la discrimination sexuelle dont un certain nombre de patrons se rendent coupables. Ceci est pourtant un délit. Alors officiellement, non, il n'existe aucune discrimination au pays des bisounours en France. Ben voyons !! C'est un constat effarant dont j'ai pu me rendre compte sur les offres d'emploi, que ce soit à l'ANPE (maintenant appelée "Pole emploi" ou dans les journaux : nombre d'entre elles commencent par "Recherchons (H/F) vendeuses"… ou autre métier. La mention H/F n'est là que pour faire passer leur annonce comme étant légale, mais il m'est arrivé quelques fois d'appeler tout de même et de m'entendre dire "Ah non, on ne recherche que des vendeuses, pas d'homme ! " Ce à quoi je répondais généralement "Euh… Pourquoi ça ? Un homme est tout autant capable de faire ce métier, il me semble ! " Mais bon, l'employeur décide, et s'il ne veut pas de vous pour une raison perso (sexe, origine étrangère, age…) , il s'en fout de la loi et fait ce qu'il veut dans sa boite au nez et à la barbe des services d'inspections déjà surchargés de dossiers de patrons frauduleux. Le comble c'est qu'à une époque où il était normal que les femmes soient au foyer et les hommes travaillent, tous les métiers ont été tenus par les hommes, et ce depuis des milliers d'années, donc ça prouve bien qu'un homme peut accomplir toutes sortes de tâches. Mais une femme peut vouloir donner un poste à une autre femme dans un esprit de "revanche soixante-huitarde", et un homme préfèrera avoir sous ses ordres une femme à la silhouette avantageuse et pas farouche (si vous pouvez m'expliquer en quoi cela représente un plus pour l'entreprise, allez y, je serais curieux de l'apprendre ! ). J'en ai connu comme ça, ils n'embauchaient que des femmes, jeunes et jolies cela va de soit, pour trouver leur harem au boulot quand ils quittaient le matin leur épouse "bien-aimée" Comme vous pouvez vous en douter, pour des connards comme ça, une femme qui n'a pas la silhouette d'Adriana Karembeu, même avec un BAC +5 et 10 ans d'expérience, ne peut avoir de place dans leur entreprise. Pour celles et ceux qui se demanderaient en quoi cela me pose un problème, c'est très simple : Le travail est un moyen essentiel de s'insérer dans la société, et j'ai l'impression d'être pris entre le marteau et la faucille l'enclume : Le marteau qui serait les gens de mon entourage se demandant pourquoi je n'ai pas de job, et me conseillant d'en chercher (quelle bande de crétins ! Même avec mon expérience les rares réponses que j'ai sont négatives ! ) , enfin d'une manière générale le regard de la société qui voit en moi un incompétent et/ou un feignant… Et l'enclume serait les employeurs qui me disent "Non, on ne passe pas ! " Alors vivre de ce que l'état me donne, matériellement parlant je n'y voit absolument aucune objection, mais les gens qui me montrent du doigt alors que jamais ils ne voudraient m'avoir dans leur équipe sont un exemple flagrant d'hypocrisie. Il est si simple, si facile de montrer quelqu'un du doigt et le dénigrer pour une religion que l'on ne partage pas, un sexe différent, un age que l'on n'a pas ou plus… et si difficile de faire mieux que cette personne dans un domaine où elle sait faire du bon boulot !! Alors si la société me "bannit", et qu'elle me dénigre ensuite parce que je le suis… Vous voulez quoi ? Que je crève ? Ah bon… Ok. Mais votre tour viendra aussi, ne vous en faites pas, et ce n'est pas parce que vous y passerez après moi que ce sera forcément mieux pour vous…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


252687
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages