Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Elle m'attire mais elle a déjà un copain (problème)

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 23/08/11 | Mis en ligne le 15/05/12
Mail  
| 105 lectures | ratingStar_255450_1ratingStar_255450_2ratingStar_255450_3ratingStar_255450_4
Bien le bonjour à vous. Je n'ai d'ordinaire pas l'habitude d'écrire sur ce genre de forums, mais la situation dans laquelle je me trouve me trouble suffisamment pour que je fasse appel à vos conseils. Posons les bases rapidement : je suis un jeune homme de 20 ans, bientôt 21, actuellement en année sabbatique, et prêt à en refaire une autre si je ne trouve pas vite la force de me lancer dans ma vie (mais c'est une autre histoire ). -Qualités : J'ai de l'humour, je suis franco-anglo-écossais, de beaux longs cheveux blonds, une tronche expressive, et j'ai même écrit un livre… -Défauts : … Mais je suis trop peureux, angoissé, et timide pour aller l'envoyer à des éditeurs (je compte d'ailleurs sur le soutien de ma brave mère pour ces démarches-là). Et le fait que je n'ose prendre aucun risque ou aucune initiative fait que je suis également toujours célibataire à mon âge. Ce qui commence à me handicaper sur le plan social même si, vis-à-vis de ma virginité, je préfère alors appliquer le fameux "Don't'Ask, don't tell" (ou "ne demandez pas, ne dîtes pas" avec mon entourage. M'voyez l'oiseau, quoi ! Avec un portrait comme le mien, c'est mal barré. Ensuite, la situation problématique : Il y a maintenant un mois ou deux, un ami à mon jeune frère s'était amené chez nous en compagnie de deux demoiselles qui étaient des amies à lui : Madame V., et Madame L. La suite, rien de compliqué : on est des charmeurs dans la famille donc on envoie la mitraille verbeuse et le ton de voix à la OSS117 pour faire bonne impression. Résultat de la soirée : Madame V. S'en va toute joyeuse se retourner chez elle, et Madame L. Reste dormir dans la chambre d'ami car elle habite trop loin et est trop fatiguée. Elle repart le lendemain après que nous ayons échangé une discussion banale sur notre antre (une péniche, oui. Forcément, ça suscite la curiosité des autres d'habiter dans une péniche ) , discussion joliment teintée de nos deux voix du matin (sachant qu'on s'est tous levés dans l'après-midi^^). Bref, après plusieurs jours de squattage de Madame V. Chez nous, j'ai appris et compris que l'ami à mon frère voulait lui arranger un coup avec Madame V. Et que Madame L. Était juste là pour la fameuse "présence de la copine whaouh trop lol" Donc après plusieurs semaines d'événements inutiles à décrire tant ils n'ont rien à voir avec mon histoire, mon p'tit frère sort avec Madame V. Happy end ? Fin de l'histoire ? Oh non ! Nous revoyons régulièrement les deux dames, d'où je fais aussi la rencontre le monsieur D., le copain de Madame L. Un gars gentil, avec un gueule de petit lycéen à casquette. Rien à signaler. Seulement, un soir où Madame V. S'en vient m'ennuyer (les p'tites jeunettes aiment emmerder leur beau-frère dans ma région) , elle me lance dans un moment d'allégresse très commun : "Dis, elle t'intéresse Madame L. ? Lol" Ce à quoi je réponds par un rire d'incrédulité et une remarque ironique "eh bien, pourquoi pas ? Après tout, ça m'intéresserait pas mal, un couple à trois alors faut voir s'il est d'accord, monsieur D." Mais seulement, V. Me dit ensuite que L. En a marre de son copain, qui est un bon gros geek comme j'ai toujours su que je ne le serais jamais, et qu'il la délaisse parfois souvent. Je réponds que j'y réfléchirais alors. Ce que je n'ai pas fait, parce que honnêtement, après 20 ans de célibat, je n'y croyais pas trop non plus hein. Et puis, v'là que Madame L. M'envoie un message puis plusieurs. Enfin, avant ça, on a quand même eu une discussion par SMS pour savoir qui c'était, ce nouveau numéro qui m'envoyait des messages. Je me dis que bon, Madame V. A du lui donner mon numéro mais bon…hein, elle avait un copain donc n'allons pas nous exciter. Par la suite, je recroise Madame L. Et son copain par-ci par-là quand moi, mon frère, et Madame V. Sommes invités. Enfin, fin juillet, le drame : Mon frère plaque Madame V. En même temps, c'était une chieuse, et je la trouvais pas très stable, perso ! M'enfin ! Voilà donc que, plus tard, je fais un tout sur mon Facebook, que Madame L. M'a demandé en ami, que j'accepte gentiment. Et là, une petite conversation change tout : Elle me dit qu'elle s'emmerde parce qu'elle est chez son copain, qui l'a invité chez lui par ailleurs, mais que ce con passe tout son temps devant son jeu (un MMO sans doute^^). Je comprends inconsciemment que j'ai mes chances, et ce point ne fait donc qu'accentuer l'attirance qu'elle avait pu me provoquer auparavant. Seulement, j'hésite : De une, elle est toujours avec lui. De deux, ça s'envoie quand même méchamment des coeurs et des message d'amours remplis de guimauve moisi sur leur Facebook. Et de trois, elle est parti pour tout le mois d'août en région inconnue et mystérieuse de France avec son padre, ce qui n'arrange ni la communication, ni la séduction, ni la finalité de tout ça. Parce que honnêtement, la séduction par Internet, j'en ai eu ma dose et j'ai bien compris que les vrais gens, c'est mieux. Mais surtout, un mois sans me voir, ça va créer l'oubli ou le détachement, voire même le rejet car un mois, c'est long dans l'esprit d'un jeune. Alors, bien sûr, je lui envoie des textos de manière presque régulière pour entretenir la conversation ; autrement dit tous les 4/5 jours, histoire de ne pas faire trop mon dépendant affectif ou mon désespéré sentimental en espaçant les jours. Et il m'arrive de discuter avec elle par discussion instantané. Mais tout cela m'embête et ne fait qu'accentuer mon malaise : - Elle a déjà un copain. Un mec tout gentil, en plus, mais qui semble la délaisser quand même. - Je suis horriblement nul pour faire du rentre-dedans ou quoi que ce soit pour éviter que les filles que je séduis deviennent de fades connaissances. - Je ne suis même pas sûr que je l'intéresse vraiment, alors ça me bloque et je me dit que tant pis… Voilà, je suis vraiment désolé d'avoir pondu un tel pavé juste pour ce problème minable, mais j'aurais vraiment besoin de vos conseils. Ou, au moins, de savoir ce que vous en penser. Dans tous les cas, je vous remercie d'avance. Bien à vous, Nathaniel M.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


255450
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages