Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Elle me tient pour responsable et se referme sur elle-même

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 19/05/10 | Mis en ligne le 31/07/11
Mail  
| 362 lectures | ratingStar_217834_1ratingStar_217834_2ratingStar_217834_3ratingStar_217834_4

Bonjour, J'ai parcouru un peu le forum avant de poster mais je n'ai pas vraiment trouvé de situation similaire à la mienne. Actuellement je suis un peu perdu j'aurais besoins de vos conseils… Je suis un homme de 23 ans, et j'ai poussé mon amour à faire un test de grossesse la semaine dernière, à cause de ses nausées persistantes et de ses douleurs dans les seins : positif… Le choc pour tous les deux !

Nous sommes ensemble depuis 6 mois, mais nous étions amis de longue date avant de se mettre ensemble. On en a discuté, étudiants tous les deux, pas assez de revenus, c'est donc l'ivg qui s'est imposée. Depuis, de jour en jour elle se referme, ne montre plus de signes de tendresses envers moi, elle me dit qu'elle ne veut pas que je la touche. Sachant qu'il y a encore 2 semaines tout allait bien, elle me disait qu'elle m'aimait. Je suis un homme qui préfère parler des problèmes pour les résoudre, ma copine est plutôt du genre a être "dans l'action". Ma situation est à l'inverse de ce que j'ai pu voir sur le forum, là c'est moi qui veut parler et ma copine qui reste fermée. J'ai essayé de la réconforter, de lui prouver que j'étais là, mais elle réagit de façon dure et froide, et m'adresse des listes de reproches sur tout les domaines de la vie.

Elle soutient que toute mes tentatives de réassurances ne sont pas constructives et que ça ne lui sert à rien. C'est très dur et ça fait mal. J'imagine qu'elle ressent beaucoup de souffrance, mais je n'arrive pas à y accéder, c'est pour ça que je demande votre aide, pour essayer de savoir ce qui se passe dans sa tete et comment je pourrais l'aider… Je souffre moi même beaucoup de la situation… (je précise qu'on habite pas ensembles, mais on va passer du temps chez l'un ou chez l'autre) Pour ce qui est de l'embryon, elle est catégorique, elle ne veut pas le garder. C'est vrai que les conditions matérielles font que nous ne pourrions pas le garder. Je lui ai quand même dit, que si au fond d'elle, elle voulait le garder, on se débrouillerait pour s'organiser malgré nos études… J'ai pas envie que cet épisode détruise notre relation, je l'aime profondément, je suis prêt à aider mon amie jusqu'au bout…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


217834
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages