Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Elle n'aurait pas pu vivre une fois née

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 237 lectures | ratingStar_52245_1ratingStar_52245_2ratingStar_52245_3ratingStar_52245_4

En septembre 2005 j'apprends que je suis enceinte, c'est un bébé surpise. Tout se passe pour le mieux mise à part quelque contractions, sans gravité. Le 30 Janvier 2006 nous avions rendez-vous pour l'écho morpho, et là mauvaise nouvelle l'échographiste ne voit pas toutes les cavités du coeur et apparement il manque une aorte. C'est le choque, je ne veux pas y croire, ce n'est pas possible pas à moi pas à mon bébé à ma fille.

Il nous demande si il peut montrer notre dossier au staff de l'hôpital pour avoir plusieurs avis, nous donnons notre accord.

Le lendemain il me rappelle nous devons faire une écho cardiaque de Zoé (prénom choisi le jour de noël avant de connaître le sexe).

A l'écho le verdict tombe, hypoplasie du coeur gauche (manque le côté gauche) , elle ne pourra pas vivre une fois née, à moins de tenter des opérations dfficiles et sans succés probants.

L'echographiste nous laisse le choix soit tout s'arrête maintenant, soit je méne ma grossesse à terme et je rentrerai sans ma fille. Le choix est dur je veux garder ma fille, mais mon mari arrive à me résonner. La décision est prise on arrête tout. J'ai rendez-vous le 3 Février avec mon gynéco pour connaître le déroulement de l'i.m.g, le 7 je retourne à la clinique prendre des comprimés qui doivent arrêter de faire battre son petit coeur.

L'accouchement est prévu pour le 9 Février, le matin j'arrive à la clinique et je le sens toujours bouger, c'est très dur. Elle est née à 17h38, je l'ai tenue dans mes bras, mon mari à mes côtés est effondré, notre petit ange vient de rejoindre le ciel, je me sens vide.

Je la regarde je la touche je l'embrasse, elle est belle elle ressemble à sa grande soeur.

Deux mois après, jour pour jour, je suis retombée enceinte. Mon fils est né le 18 décembre 2006 et il est en pleine forme, aucunes malformations.

Encore aujourd'hui je n'arrive pas à faire le deuil, Je suis allée me recueillir le 1er Novembre à l'endroit où nous avons dispersé ses cendres. J'y avais également été le 9 Février (jour de sa naissance et le 15 Février jour de son enterrement).

C'est une épruve terrible qu'on ne souhaite à personne. Elle me manque mais je dois rester forte pour mes 2 autres enfants.

Aujourd'hui j'ai 3 enfants (elle est dans le livret de famille) , mais le jour notre mariage cela a été très difficile de ne pas l'avoir avec nous.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


52245
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages