Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

En fait je me mets rarement en colère, mais trop c'est trop.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 56 lectures | ratingStar_279553_1ratingStar_279553_2ratingStar_279553_3ratingStar_279553_4
Citation : Comment as tu réagi concrétement quand tu dis que les murs ont remblé parce que je ne sais pas m'imposer, je tente mais pour l'instant rien de très probant. En fait je me mets rarement en colère, mais trop c'est trop. Avec mon premier mari, le jour ou il est allé trop loin j'ai pas pu me retenir je lui ai balancé une claque gigantesque… De stupeur il n'a pas répliqué Mais avec celui là je ne me serais pas permise au cas ou… On dit qu'il n'y a rien de plus nerveux qu'un grand calme et c'est vrai. Parce que quand je décide que plus rien ne va, je n'explose pas d'un coup, je réfléchis, je réfléchis et je réfléchis encore et j'analyse la situation et quand je me décide enfin à provoquer une discussion, il paraît (aux dires de chéri… je suis aussi coupante qu'un glaçon). En fait je ne lui ai pas laissé le temps de parler ou de répliquer, je lui ai sauté dessus en rentrant du boulot et je lui ai dit tout ce que j'avais sur le coeur depuis des mois, je me suis dit après tout ou ça passe ou ça casse, mais j'étais vraiment à bout… J'ai tout déballé, sa mère, les we, ses filles, les vacances, le ras le bol et je lui ai dit texto : C'est bien simple ou tu trouves une solution pour que tes filles me respectent ou je fais mes valises et chao basta… j'embarque mon fils, ma chienne et toi tu tu démerdes avec tes filles… Le tout sur un ton froid même glacial. Il lui fallait un électrochoc pour réagir. Et bien je me suis chargée de brancher l'électricité. Un peu chao quand même sur le coup le pépère. Surtout quand il a compris que je ne plaisantais pas que je pouvais vraiment partir. Bon attention moi je pouvais le faire, pas d'enfant en attente, et un travail. Ça aide. Et là nous avons enfin pu avoir cette p… de discussion que j'attendais depuis des mois et à laquelle il tentait d'échapper en faisant l'autruche… Citation : Je l'aime toujours bien entendu, j'ai du mal à me dire que ça pourrait se terminer entre nous. Moi aussi je lui ai dit que je ne pouvais pas tout accepter mais concrètement j'ai pas le choix. Et puis il me rapelle souvent que je n'ai personne d'autre que lui : cqfd ! [/quotemsg] Ta situation à toi est plus complexe, dans la mesure ou tu vis chez lui, et ou tu n'as pas de gros revenus. Est ce que tu travailles quand même ? C'est clair qu'il a besoin de quelqu'un qui lui rabaisse son caquet ton petit père. J'ai l'impression qu'il te fait payer, à toi aussi, sa séparation d'avec son ex… C'est fou ce que les hommes ont tendance à vouloir jouer les machos après un divorce, pour montrer que cette fois ils ne vont pas se faire avoir… Je trouve un peu facile et lâche de sa part de te dire que tu n'as personne d'autre que lui, rappelle lui quand même que tu as deux fils et un petit qui est en train de pousser dans ton ventre et que pour l'instant ce petit bébé il est à toi et rien qu'à toi et qui si tu veux il peut rester qu'à toi. Même si ce n'est pas la solution, ça c'est juste pour voir jusqu'ou il peut aller ton chéri. Parce que, dans la mesure ou vous n'êtes pas marié, tu peux déclaré ton enfant uniquement sous ton nom… Et puis rappelle lui que tu ne seras pas enceinte éternellement et que tu pourras toujours trouver du travail et partir avec tes enfants plus tard… Tout ça c'est pas bon pour toi et pour le bébé. Il faut absolument que tu te protèges et que tu le protèges. Alors j'aurais tendance à te dire pour l'instant, laisse tomber, arrête de te battre. Ignore le, ignore sa fille, occupe toi de toi, de tes fils, de ce bébé à venir et laisse le faire ce qu'il veut avec sa fille… Cela ne durera qu'un temps, crois en mon expérience.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


279553
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages