Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Enceinte pour la première fois, j'avorte

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 720 lectures | ratingStar_99440_1ratingStar_99440_2ratingStar_99440_3ratingStar_99440_4

J'ai 23 ans, mon copain aussi, je suis enceinte pour la 1er fois de un mois et demi voir un peu moins, au faite je sais pas.

Je l'ai su il y a trois jours. Cet enfant je le voulais depuis un ans et demi, tellement je voulais un enfant j'ai fait une grossesse nerveuse. Pour ceux qui savent pas c'est quoi, c'est avoir une envie forte de bébé et ton corps change comme si tu est enceine mais t pas enceinte, tu a le ventre qui grossi, les seins aussi, quelques symptomes mais en réalité tu lè pas.

Pour revenir ou jen étè, j'ai fait une grossesse nerveuse l'été dernier.

Etant donné que je venais de commencer ma formation d'assistante sociale, dc je me suis forcé à oublier cet envie et je profitais de la vie avc mon fiançé, je fesai pas mal de loisir pour penser à autre chose.

Là aujourd'hui je passe en dernière année de formation et depuis trois jours j'ai su ke jétais enceinte. C'est la joie, je vis ma grossesse comme un rêve, je saute, je rigole mais ça c'était pendant quelques minutes. Mon copain lui kan il a vu le test il étè content, soulagé, il a pleurer, mais quelques heures après il a changer d'avis, il me disai après réflexion, il trouve ke c trop tot il avai pas prévu lenfant cette année mais pour l'an prochain, kil avai des projets avec moi, kil vien d'arriver en france (parce kil vivait aux antilles et cela fai un an kil est venu me rejoindre) , kil voulait sacheter sa voiture, kil trouve ke nous sommes pas prêt surtout lui, kon est pas mûre tous les deux, trop dépensier, il me pose tout le temps la kestion pourra ton gérer etc… moi je sais ke je peux, en ayant un enfant, on peut changer et jen suis sur, c'est vrai ke tout changera mais c'est pas un bébé qui nous empêchera de réaliser nos projet, certes il fodra les décaler d'un ans mai l'essentiel on pourra toujours les faires, moi ma mère elle ma élever seule, elle ma toujours emmener ds ts les voyages kel a fait, à 12ans j'ai même fais une croisière, chose ke beaucoup d'enfant n'ont pas fait, mais la différence avec mon copain c'est que lui et moi on a pas eu la même éducation, je viens d'une famille aisée et lui non dc g toujours tout eu de ma mère et lui il a toujours dû bosser pour avoir quelques chose dc il trouve que je vois le monde trop facile tandis ke c'est faux, depuis 20 ans je suis parti de chez ma mère, malgré mes gateries, je n'ai pas hésiter à prendre mon indépendance, et c'était par peur de trop être dépendante d'elle dc oui je peux changer avc cet enfant que j'aime ke je porte en moi et kil fodra ke javorte ds kelke temps.

Hé oui mon copain ne sais pas koi faire selon lui mai moi je sai ce kil veu, en ne cessant de me répéter kil nè pas prêt il veu ke javorte, il veu ke javorte ce bébé ke j'aime tant même si je sais kil est kun embryon toujours mai je l'aime déja et je suis obliger pour mon copain de briser ce bonheur.

Maintennat je peu ke profiter de ce bébé chaque minute que je peu le faire, parler pour lui, caresser mon ventre, et pleurer, pleurer, pleurer, pleurer.

Ce jour monstre je ne voudrais jamais le vivre, cet IVG ; mais je veu pa faire un enfant non plus contre le gré de mon copain, la seule chose ke jespère de lui c'est kil ne regrette pas après car je lui pardonnerais jamais ; même en avortant je suis pas prête à lui pardonner. Aujourd'hui j'ai décider de demander une échographie à ma prochaine visite, pour garder les foto avant d'avorter car ce sera le seule lien que je garderai à jamais de cette enfant désiré depuis un ans et demi et ke j'ai jeter pour mon fiançé.Une photo de lui ou d'elle.

Je me sens bien, on orait jamais dit ke je suis enceinte, pas de symptome, je vis ma vie bien et c'est tant mieux pour moi.

Je ne cesse de pleurer, demain 3 septembre je rentre en cours, c'est une nouvelle année scolaire qui commence et une année de diplome aussi, en faisant cet IVG je n'aurais rien d'autre à koi me consacrer et me concentré à part mes études et ma carrièe professionnelle. C'est un mal pour un bien, mais j'aurais préférer donner tout ce temps à un bébé voulu et aimé et désiré.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


99440
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages