Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Et ça me rassure sur cette capacité à nouer et garder de nouveaux contacts.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 25/08/10 | Mis en ligne le 23/07/12
Mail  
| 150 lectures | ratingStar_279574_1ratingStar_279574_2ratingStar_279574_3ratingStar_279574_4
Àtous, Merci beaucoup pour vos réponses. "J'aurais envie de te demander si ça a été toujours comme ça pour toi cette difficulté à nouer des liens ? Pour ma part, non. Et ça me rassure sur cette capacité à nouer et garder de nouveaux contacts. Ce n'est pas un trait associable mais plutôt une conséquence de difficultés." 1Sandy, je suis d'accord : c'est vrai que lorsque l'on va un peu plus mal, les choses sont aussi plus compliquées avec les amis. Mais, en même temps, dans mon "cas", j'ai l'impression d'être comme cela depuis toujours, en fait depuis que j'ai 7-8 ans (avant, j'ai l'impression que les choses étaient naturelles et aisés). On pourrait dire que ça se surajoute au fait que quand je suis un peu déprimée (mais j'ai pas d'énormes problèmes, faut pas que je me victimise lol ! ) , ça devient un peu plus dur avec les amis. Mais à partir de 7-8 ans, j'ai commencé à me rendre compte que mes relations avec les autres étaient anormalement tumultueuses (jalousies (de ma part) , disputes, ruptures amicales, impression que les gens (adultes comme enfants) me voient comme quelqu'un de malicieux (au mauvais sens du terme) …) j'ai un peu passé mon enfance et mon adolescence avec ces sentiments là, en gros, j'étais bizarre mais je n'arrivais pas à changer, même si je me rendais bien compte de ce que je renvoyais ! Enfin bref. "J'aurais envie aussi de te dire, de vous dire, mais aussi de me rappeler à moi-même lol, qu'il n'y a pas de norme en termes d'amitié : 5 amie (e) s'est (ce) mieux que 2 ? Moins bien que 7? Et puis, il me semble qu'on retient plutôt les ex de personnes ayant beaucoup de contacts et trés extraverties et que l'on se compare eux. Vous ne faîtes pas ça ? Moi tout le temps, alors que ce n'est pas mon idéal pourtant, on a juste l'impression que c'est plus valorisé et que ces gens là sont plus heureux, mais est-ce vrai ? " Oui, les comparaisons numériques sont pas terribles, ça ne sert à rien à part tenter de cotoyer le plus de gens possibles histoires de "remonter son score d'amis" mais sans améliorer d'une quelconque manière la qualité des relations avec tous ces gens ! "Hier j'avais un rendez-vous avec une nouvelle thérapeute (courant EMDR) qui m'a parlé de mes souffrances comme des blessures à guérir. J'ai fais 5 ans d'analyse, jamais ce mot n'a été utilisé. Cela m'ouvre une porte et je comprends aussi que ce retrait au monde est logique, comme une protection." J'espère que cette thérapie (l'EMDR est une sorte d'hypnose, n'est ce pas ? ) ) t'apportera beaucoup, comme de pouvoir "sortir dans le monde" avec plaisir. @ Fabiji : l'écoute est importante quand même je pense, c'est un signe de confiance lorsque les amis se confient même si (voir le post de Dominique, je crois) , effectivement, comme tu le dis, c'est aussi à double tranchant, celui d'être un déversoir en dehors de toute relation amicale au final ! Pour les meilleures amies, tu as raison : je prèfère parler de "plus proche amie" car je sais que la personne que je considère comme ma "meilleure amie" a des amies aussi "meilleures" que moi, donc ça ne rime un peu à rien ! Christopher a raison, il faut être capable d'aimé pour être en amitié, mais (j'ai l'impression que c'est ce que dit 1Sandy) , l'éducation, les tumultes de la vie fait que l'on n'est pas toujours en capacité d'aimer à fond. C'était un peu le message de Freud si je ne m'abuse : les névroses, psychoses et autres difficultés psychologiques signifient aussi qu'on a du mal à aimer : et la cure thérapeutique essaie de "rendre" cette possibilité d'aimer. Enfin, Fabiji, tu dis que tu ne sais plus spécialement par quoi passe en fait l'amitié, ou en tout cas que cela passe par une étrange alchimie, psychologique, difficile à saisir (et surtout à reproduire à volonté ! ). Je suis d'accord, c'est comme en amour (personnellement, je l'assume (sur le forum du moins !! ) , je ressens à peu de chose près pour mes amies filles quelque chose qui est tout à fait de l'ordre du sentiment amoureux, avec du désir physique aussi, en fait ). Par rapport à cette fille que tu connais (qui est point sympa) , à mon avis, elle a des amis parce que ce sont des gens qui partagent ses "valeurs", non ? Si (faisons une expérience) elle était dans un groupe de gens exclusivement très gentils, peut être qu'elle n'aurait pas d'amis dans ce cas là ? Donc là, ce ne serait pas qu'une question de charisme ou d'alchimie quand même : même avec charisme, quelqu'un de "méchant" ne sera pas entourée de gens exclusivement gentils quand même. (je ne sais pas si c'est très clair). Qu'en pensez vous ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


279574
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages