Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Et encore, qui a le droit de nous juger ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 11/09/11 | Mis en ligne le 13/07/12
Mail  
| 47 lectures | ratingStar_274903_1ratingStar_274903_2ratingStar_274903_3ratingStar_274903_4
Oui, miss, en effet, les gens nous jugent sans avoir tous les éléments justes pour le faire. Et encore, qui a le droit de nous juger ? Qui sont-ils pour se permettre d'avoir autant de pouvoir sur notre façon de mener notre vie ? Je pense pareil, chacun et chacune sait ce qui est bon au mauvais pour lui ou elle-même. Et c'est vrai qu'avec le temps, et l'expérience de la vie, on doit apprendre à s'en foutre complètement, de ce que les gens pensent ou disent ! C'est pas avec eux qu'on fait notre vie, et c'est pas eux qui sortent les sous pour nous payer notre épicerie. @melissa, pour la précision sur ma tante : oui, peut-être fait-elle partie de cette génération, vu qu'elle vient d'avoir 80 ans même si elle les fait pas. Mais elle, son mari l'a laissée après 2 ans de mariage, imagine. Il ne lui a laissé qu'une note sur la table du salon, et il s'est barré avec sa voiture à elle, pour aller rejoindre une autre femme avec qui il a eu 1 ou 2 enfants, sans jamais avoir divorcé de ma tante. Le destin a voulu qu'il meurt d'un accident de voiture quelques temps plus tard. Quant à ma tante, elle s'est toujours déclarée veuve, et elle porte toujours le nom de famille de son défunt mari. Elle n'a jamais refait sa vie, elle vit seule depuis toujours, sans avoir eu d'enfant. Et ça se permet de donner des conseils sur la vie de couple… (bon, je suis pas gentille, mais je suis vraie ! ). Tout ça pour dire, que justement avec ce qu'elle a vécu, je me disais qu'elle aurait pu me comprendre… m'appuyer… mais non, tout le contraire. En tous cas, toutes mes copines qui me connaissaient avant que je me marie, me comprennent, m'épaulent, m'encouragent, et ont noté que je redeviens enfin l'ancienne Amthyste que j'étais… elles n'auraient évidemment jamais imaginé qu'il était ainsi, elles l'ont (presque toutes) toujours trouvé gentil, attentionné, etc. Mais moi, en plus de ses côtés de pervers narcissique, j'ai l'argument de la longue dépendance aux drogues qui pèse largement dans la balance. Généralement, j'ai pas besoin d'en raconter beaucoup pour avoir de la compréhension et de la compassion de la part des gens… Mais je ne vais pas crier mon histoire sur les toits non plus. Comme je vous dis, il y a des gens qui sauront simplement qu'on a divorcé, éventuellement, et lorsqu'ils me demanderont 'mais qu'est-ce qui s'est passé ? ', je leur répondrai simplement 'ça ne marchait plus depuis longtemps… ça arrive.' Ahlala, mais comme ça fait du bien de réaliser que je suis sur le dernier tronçon du chemin… ça fait si longtemps que je travaille sur moi-même, que je me questionne, que je doute de moi et de tout… que je pleure, que j'ai peur, que j'analyse les pourquoi et les comment… C'est incroyable, le temps que ça prend, quand même !! Depuis janvier, je suis en thérapie, et depuis beaucoup plus longtemps je sais au fond de moi que ce jour allait arriver… mais je m'imaginais que ça allait se produire bien plus tard, parfois je me résignais même à attendre que mes enfants quittent la maison ! … comme quoi, il faut une longue série de déclics, hein, pour que LE déclic ultime arrive… celui qui ne changera plus rien, celui qui ne nous fera qu'avancer vers la lumière !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


274903
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages