Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Et si on faisait tout à l'envers !

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr
Mail  
| 60 lectures | ratingStar_273500_1ratingStar_273500_2ratingStar_273500_3ratingStar_273500_4
Et si on faisait tout à l'envers. [img]http::PyDCwZdO-oyRIM : http:;/img] Nouveau Topic sur des recettes peux ou pas ordinaires qui fera (Le Topic) et qui feront (les recettes) je l'espère appel à votre imagination et votre plaisir. Comme vous l'aurez constaté, enfin je crois, j'ai un lèger penchant pour la bouffe . Et je le revendique fortement en me hissant sur cet amas de casserole et en brandissant bien haut et fierement ma spatule… Hum!! Bon je m'égare là … Enfin tout ça pour dire que la cuisine à toujours eu une place très importante dans l'histoire de toutes les civilisations, qu'elle aide même les plus allergiques à l'histoire justement, à la géographie, c'est une base essentielle, un domaine ou l'on retrouve des valeurs comme la conivence, l'échange, le plaisir, la méditation, la politesse, l'éducation, l'échange… La liste est bien longue en fait! Je ne retiendrai qu'une chose très importante, c'est l'un des seuls moments ou le cuisinier se retrouve en harmonie avec sa propre conscience et celle des autres, qu'il utilise ses sens et tel un musicien joue avec des notes, des parfums, anticipie et dévelloppe son imagination. La cuisine est un rève éveillé. Et un des seuls moments de la journée dans nos vie ou l'on se repose enfin du stress qu'est pour la plupart des personne le quotidien. Vos variantes et vos conseils feront vivre et hisser ce sujet au firmament des papilles et même si pour certains d'entre vous la cuisine et la bouffe est un pêché, il n'en reste pas moins l'un des plus excusable et des plus mignon, alors ne soyez pas frileux car chacun d'entre nous au fond de soi à un plat, un met, un aliment de choix, une préférence et de l'imagination pour un sujet qui pour une fois vous me l'accorderez ne rime pas obligatoirement avec les choses de tous les jours comme l'argent, le travail, les problèmes, le chômage, le sport (je pensai au foot, c'est d'actualité n'est' il pas !). Parfois les surprises le plus gustatives et les plus pertinentes viennent non pas des cordons bleus, de ceux qui ont l'habitude de faire des recettes ou la cuisine ou de passer le temps au fourneau¿ Le plus souvent c'est par des convives, des personnes qui subissent les expériences du ou des cuistot (s) (Effectivement il arrive que l'on subisse c'est terrible ) , par des invité (e) s qui dégustent et terminent leur assiette (s) avec le pain ou pas. Personnellement, j'ai la mauvaise manie (enfin c'est les autres qui me disent que ce n'est pas bien donc ça doit être vrai !) dès que les regards se tournent de ma personne de lamper les fonds de sauces ou de lécher mon assiette Je sais¿ C'est pas bien mais allez dire ça à ma joie de finir le résiduel d'une marinière de moules à la crème, d'une blanquette de veau, d'un b¿uf bourguignon, d'un coq au vin ou d'une potée aux choux, d'ailleurs je suis persuadé que les plats comme la fondu savoyarde, les bouillons vermicelles et autres plats plus liquide que consistants ont été fait pour calmer la frustration des gourmands face à la politesse et le savoir vivre des gens qui boivent encore le thé en levant le petit doigt ! Merde moi aussi je le fais, mais c'est parce que les tasses ont en général une prise étroite et pour ne pas me bruler au contact de la porcelaine Personnellement c'est plus ou moins pour cette raison que j'ai opté pour le format "Mug" et que les tasses sont enterrées dans un meuble et condamnées à ne voir le jour que pour des invités pour qui la symbolique reste importante comme ma grand-mère par exemple^^ Ce Topic je l'espère pour certain fera remonter des anecdotes, tout plein d'histoires et pourquoi pas des découvertes culinaires et des abondances de salives pour le plus grand bonheur de ma propre personne et de celles qui ont un penchant pour la bouftance, la victuaille, la ripaille¿ La gourmandise, le pourlèche, l'appel de l'estomac ! L'instinct de survie avec en option le luxe du choix dans un pays qui n'est pas en reste au niveau culinaire. C'est parti mon kiki, je balance les premiers jets pour la mise en forme et l'introduction gustative en attendant vos propositions. Roulé de jambon aux endives gratinées, Pour une base d'endive gratinée comme son nom l'indique, avec ou sans lardons, travers de porc et autres bacon ou chorizo (pourquoi pas) qui au final se retrouverai emmitouflé dans une robe de jambon grillé juste comme il faut avec l'aide d'une poêle qui aurait pour une fois bon dos¿ Chauffe Marcel !^^ Champignons fourrés à l'omelette, De beaux chapeaux, sans queue de pie on est entre ami (e) s, qui coifferaient une fois n'est pas coutume non pas de bonnes têtes, mais une farce à base d'¿ufs, et un mélange relevant de votre imagination ! Salade d'avocat crevette dans l'¿uf, Là on prend un ¿uf dur, on le décalotte et on réserve ou pas son contenu pour enfin le remplir à sa guise, d'un mélange qui sied en général bien dans une composition de salade fraiche et d'été tout comme printanière, noix, salade verte, croutons, viande rouge ou blanche en passant par des crustacés et/ou du poisson, du jambon, des gésiers, du foie gras ou des lardons, des piments ou en restant sobre du concombre, des cornichons¿ C'est vous qui garnissez le contenu sans autre raison que ce que vous dictes votre inspiration et vos papilles¿ Parfois surprise, elles n'ont plus toutes leurs raisons, c'est la que la salive apparait pour vous dire que vous aviez raison. Pour certains veinard qui peuvent se le permettre, un ¿uf d'autruche est une bonne base pour faire un plat consistant^^ Feuilleté de foie gras aux girolles persillées, Un beau pavé de foie gras coupé dans son épaisseur en deux, poêlé avec en son intérieur quelques champignons¿ En fait, tellement de choses accompagne ce met si délicieux que je doute que vous ne sortiez un contenu surprenant et digne de la gourmandise pour le plus grand bonheur de ceux qui en profiteront. Voilà, vous l'aurez compris, le truc est très simple et peut-être très intéressant, on prend une base de recette traditionnelle (ou pas) et on change la donne, ce qui était un "accompagnement" devient la base principale et inversement. Voici d'autres exemples qui me viennent et qui remette un peu de fraicheur et d'originalité à des plats tombés dans le quotidien de tous les jours : Filet de poulet fourré à la pomme de terre, Fromage gratiné au pain de campagne et son tartare d'oignons, Farce bouchère au c¿ur de tartare de tomate en salade, Fagot de fromage aux asperges et aux poireaux, Croustillant de b¿uf au c¿ur de cannellonis, Penne de surimi aux épinards et lardons, Boulettes de poulet pané au riz safrané, ¿ Voilà, je vous laisse à votre imagination dans l'attente de vous lire et qu'il me vienne d'autres idées. Ce message a été modifié par Blablateur - 25 novembre 2009 - 12:48.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


273500
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages