Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Et un de plus...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 12/02/10 | Mis en ligne le 08/05/12
Mail  
| 114 lectures | ratingStar_252169_1ratingStar_252169_2ratingStar_252169_3ratingStar_252169_4
Je sais que les posts sur l'alcoolisme ne manquent pas mais je ne me reconnais pas dans ceux relativement récents, et je n'ai pas envie de fouiller dans les pages précédentes déterrer des vieilleries dont auteurs et intervenant auront depuis le temps probablement quitté le forum. Je ne suis pas archéologue. Bref, il y a quelques années, je suis tombé dedans. J'ai bu sans modération pendant 1 an, tous les jours sans exception, plus une autre année durant laquelle j'ai essayé de m'en sortir. Pour y parvenir temporairement, puisque j'ai rechuté récemment en sautant le pas et en m'offrant une bouteille de whiskey. Le même que je prenais à l'époque. Je m'en suis servi un verre (enfin vu la quantité, c'est 3 fois ce qu'ils vous servent dans les bars quand vous demandez un whiskey ) , et avant de boire j'ai senti cette odeur. Ce parfum fort, synonyme pour moi à la fois de réconfort et de souffrance. Cette souffrance que j'ai enduré les premiers temps de mon sevrage, quand j'avais l'impression de devenir fou, par moments. Cet isolement, aussi, de l'entourage, qui très souvent ne sait pas faire face et préfère prendre le large en vous laissant sombrer. SVP, ne me dites pas que ce n'est rien, 2 ans de consommation journalière parce que certains ont 15 ou 20 ans d'alcoolisme derrière eux. Ça, je l'ai déjà entendu de la part de personnes qui sont très sympa mais qui ne connaissent pas concrètement le problème, car ne l'ont pas vécu. Je m'interroge plutôt sur le fait de retomber dans un piège dont je suis sorti : Je ne suis pourtant pas aussi con que ça, si ? Et une autre question : Peut-on VRAIMENT en finir avec cette drogue dure (et pourtant légale) ? De son vivant, j'entends !! Merci à tous ceux qui me répondront intelligemment (je précise parce qu'on voit de tout, sur Psycho. Com, y compris des gens qui insultent juste pour des divergences d'opinion ! ).
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


252169
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages