Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

être infidèle ou partir?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 21/07/10 | Mis en ligne le 25/04/12
Mail  
| 92 lectures | ratingStar_246539_1ratingStar_246539_2ratingStar_246539_3ratingStar_246539_4
Bonjur à tous, La première fois que je suis venue sur ce forum c'était il y a 10 ans. Aujourd'hui mon couple avec mon conjoint a grandi, mais ne va pas si bien que cela. Nous nous sommes reconstruits plus forts après mon infidélité. J'étais tombée trèèèès amoureuse d'un autre homme (on l'appelera F) alors que j'étais en couple avec un enfant et un deuxième en route. Un coup de foudre, un amour insensé qui nous a fait oublié que nous avions des chaînes. Je sais c'est pas beau, amoral, déraisonné, culpabilisant, moche, dégoutant, ce que vous voudrez, Surtout pour moi qui est toujours été élevée dans un carcan de principes et dans le rêve du prince charmant et de l'unité familiale, car mes parents étaient divorcés (mais pas du tout a l 'amiable !! ) , et j'ai beaucoup souffert de l'absence physique et morale de mon père. Je n'ai jamais eu l'impression d'avoir un grand intérêt a ses yeux ; Enfin, ce n'est pas pour parler de lui que je poste ce message. La passion s'effrite car je m'aperçois que F m'a quelque peu menti, qu'il n'était pas si célibataire que ça…mais bon moi n'étant pas disponible à 100%, et ayant besoin de beaucoup de temps pour annoncer a ma cellule familiale que je n'étais pas si bien que ça dans ma vie de femme au foyer, que j'avais rencontre quelqu'un d'autre et que "maman avec nouveau bébé sous le bras" allait partir vivre toute seule…pas facile. Donc ce temps a été mis a profit par F pour apparemment prendre du bon temps, il faut bien que nature se passe me dirait vous…Mais bon moi cassant ma vie de famille, je n'ai pas bien digéré la chose ; Alors non seulement je me suis separée sans boulot et avec mes deux enfants tout petits, mais en plus j'ai décidé de ne plus revoir cet homme…que j'aimais pourtant toujours a en crever. Il a refait sa vie, je me suis remise trois mois après avec mon conjoint, mais j'avoue avoir pensé a F (et surtout au sentiment amoureux ressenti avec lui) … pendant plusieurs années. J'ai honte je suis vraiment tordue ! Puis la vie reprends son cours je fais une thérapie, trouve un boulot en CDI pour être indépendante financièrement, mon conjoint aussi commence une therapie de couple avec moi, nous nous octroyons quelques vacances, lui se fait plus homme, plus viril, il s'affirme plus par rapport à moi, nous faisons construire une maison et avons plein de projets de décoration et d'achat …et paf ! Je rencontre a nouveau quelqu'un d'autre ! Hilarant ? Ecoeurant ? Non, fatiguant… En fait ce n'est jamais moi qui repère un homme et me dit tiens celui la il me plait, il m'attire, ça me déplairait pas avec lui…non c'est plutôt eux qui m'ont fait la cour, et en fait au début je lève le nez pour dire C'est à moi qu'il parle ? " jusqu'au moment ou dans une faiblesse de couple, (insatisfaction sexuelle, impression de ne plus désirer, de ne pas être assez "amoureuse", je me laisse embarquer dans une histoire "béquille" ,comme dirait la pipelette2; Je ne veux pas dire que je suis la victime " c'est pas moi c'est eux moi j'ai rien fait ! " ce que je veux dire c'est que je ne suis pas spécialement une femme a mecs, je ne cherche pas ;;; mais eux, ils me trouvent ! Ils doivent sentir que je ne suis pas epanouie en couple, je sais pas ou c'est les hormones… Ils trouvent peut être aussi justement la femme mariée insatisfaite donc bon plan cul parce qu'elle est en manque, mais qui ne va pas trop les emmerder parce qu'elle n'a pas intérêt a ce que ça se sache…sauf que c'est raté moi je tombe toujours amoureuse, et je veux toujours tout casser pour vivre avec celui qui fait battre mon coeur. Je me sépare à nouveau de mon conjoint (10 JOURS cette fois !! ). Mais voilà problème ce deuxième amant, appelons L, est déjà en couple et ne cherche qu'a s'amuser. C'est du genre quand j'ai envie de te voir je te harcèle de sms et de mails et de coups de tel, et soudain, tu n'entends plus parler de lui pendant…C'est variable. Bon alors voyons que je m'attache, et qu'il me fait souffrir, je décide de ne plus le voir. Allez la vie de famille reprends le dessus, la tendresse infinie (un peu maternisante) que j'ai pour mon conjoint aussi, et rebelotte, je me retrouve a nouveau a reintegrer la maison familiale. Mon problème dans tout ça c'est que ça m'explose la tête, en couple je ne me sens pas bien je pense à L ; Et d'un autre coté je pense que c'est un homme qui ne me donnera rien, mais pourquoi me relance t'il sans cesse ? Si ce n 'était qu'une histoire de fesses, il y en a déjà tellement qui lui courent après ! Je ne comprends pas pourquoi il s'Acharne sur moi, il joue a un jeu pervers, c'est "ne sois pas heureuse en couple, je te pique tous les deux mois pour te rappeler combien tu vibres pour moi", mais d'un autre coté il est capable de ne plus me contacter du tout, après "m'avoir piquée" et fait croire que ses sentiments étaient inchangés pour moi. Je précise que je ne le vois plus, il ne se passe rien entre nous, ce n'est qu' échange de messages, mais on dirait que notre histoire n'est pas finie, ni pour lui, ni pour moi d'ailleurs. Mon conjoint en souffre terriblement car il sent que l'autre rode toujours par là, et moi, je ne sais plus quoi faire par rapport a ma vie de couple. Partir une bonne fois pour toute ? Mon Dieu cela me parait tellement inconcevable ! Rester, tromper, et ne rien dire cette fois ? Cela me parait tout aussi inconcevable : On lit en moi comme dans un livre ouvert !! Comment faire ? Je ne me sens pas dépressive, mais fatiguée, lasse de tous ces tracas, lasse d'être si compliquée dans ma tête, j'aimerais tellement être plus en harmonie avec moi même, je ne sais plus si j'agis avant tout pour les autres (conjoint, enfants, société, désirs de ces amants) ou pour moi même. J'ai l'impression de ne pas m'assumer en tant qu' individu avec ses propres désirs. Comment aller vers le mieux ? 10 ans que je me casse la tête, il y a aussi de beaux moments en famille et de complicité de couple, mais comment se sentir bien à l'intérieur et vraiment aimante ? J'ai l'impression d'agoniser dans ma propre carcasse, et de ne pas faire les bons choix. Si vous avez l'âme sauveuse aujourd' hui, aidez moi avec vos ressentis. C'est le bordel je sais mais peut être que vous m'aiderez a y voir plus clair !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


246539
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages