Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Etre tolérant est-ce accepter les racistes?

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 04/01/10 | Mis en ligne le 09/05/12
Mail  
| 68 lectures | ratingStar_252617_1ratingStar_252617_2ratingStar_252617_3ratingStar_252617_4
Ces mots-là m'ont fait tiltés… Le racisme dans sa version la plus primaire : c'est la crainte de l'autre, de celui qui est différent… Et il a existé de tout temps… C'est l'amélioration par la connaissance qui fait que justement, nous devenons plus tolérants aux autres… C'est l'ignorance et la méconnaissance qui permet le développement du racisme et la peur primaire au fond de nous : l'autre est potentiellement dangereux ("Peut piquer mon boulot, mon argent, ma femme,… Peut me battre… ") Il fut un temps où en France, un" estranger", c'était celui qui vivait à 30 kms de chez soi, par delà la montagne ou la rivière… C'est la curiosité, l'apprentissage de notre culture et de celles des autres qui permet de comprendre et d'accepter l'autre comme un égal (nous avons eu nous aussi nos guerres de religion, nos "victimes" politiques et les femmes n'ont pas toujours été libres et égales à l'homme) … Comprendre notre histoire avec nos dérapages et nos failles, être curieux des autres cultures, c'est souvent à l'école que cela débute et c'est une institution… La lecture, l'histoire, la géographie, l'économie : autant de moyens de s'approprier l'autre… Je dirais qu'il faut accepter la discussion avec tout le monde pour pouvoir comprendre et peut-être évoluer ou faire évoluer l'autre ou évoluer de concert… En cela, l'attitude des amies me déconcerte… Acccepter la discussion, c'est être tolérant… Même si parfois, c'est difficile… Et que nous avons chacun nos limites… Et pour moi, les signes de faiblesse, c'est quand on refuse la discussion. C'est quand on a recours à la violence. Et je suis d'accord avec toi, ce sont souvent les plus faibles d'entre nous qui sont les plus sujets à être racistes : faibles économiquement, faibles culturellement, faibles émotionnellement,… Faibles à rejeter tous les malheurs du monde sur l'autre… Et je comprends celle qui a un ami chez qui elle n'apprécie pas tout… L'amitié c'est cela aussi : tolérer chez l'autre qu'il ne soit pas nous… Vrai que certains de ses propos doivent tomber sous le coup de la loi… Mais est-ce vraiment faire accepter les autres que de les faire accepter sous la contrainte de punition si les propos ou l'attitude ne sont pas politiquement corrects… Notre responsabilité est ici individuelle et collective… Ce n'est pas en "ghettorisant" les personnes à tendance raciste (en les laissant discuter qu'entre elles) , en les montrant du doigt, en les menacant de répression, que nous ferons avancer les mentalités ? Parfois, les mots mettent du temps à faire leurs chemins mais ils le font… J'ai autour de moi des personnes qui sont un peu comme cela… Et c'est en disant et redisant jour après jour les choses, en replacant tout dans son contexte historique, religieux, social que peu à peu… Travail de fourmi mais on sait combien les fourmis sont efficaces, n'est-ce-pas ?
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


252617
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages