Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Filière l ?

Témoignage d'internaute trouvé sur forumados - 05/02/10 | Mis en ligne le 25/04/12
Mail  
| 58 lectures | ratingStar_246610_1ratingStar_246610_2ratingStar_246610_3ratingStar_246610_4
Je suis actuellement à l'échelon au-dessus : je suis en Hypokhâgne A/L (= Première année de Prépa Littéraire A/L) et j'ai passé mon bac L l'année dernière. Je pense que c'est surtout en seconde que tu vas t'apercevoir de ce que tu veux réellement et si une filière littéraire te convient réellement ou non. Ce n'est qu'en seconde que tu commences à étudier les textes de littérature et à les décortiquer, et c'est aussi en seconde où les profs mettent un boost dans toutes les matières (ça fait un choc au début, il ne faut pas se décourager, l'année de seconde n'est pas une année facile) , tu aborderas aussi l'histoire d'une manière totalement différente (on ne te demandera pas d'écrire 20 lignes pour un paragraphe argumentatif mais une copie double, et tu devras déverser le plan de manière logique et bien mené du profs d'histoire que tu auras bien sagement appris). Mais c'est réellement en seconde que tu t'apercevras ce qui te plait réellement, mais si tu lis déjà du Zola et que tu aimes ça c'est vraiment bien, tu as déjà une petite longueur d'avance . Personnellement, je suis arrivée en seconde sans n'avoir jamais lu aucune oeuvre classique excepté en théâtre, j'aimais beaucoup lire avant mais j'ai eu à ce moment là une révélation pour la littérature classique, et au final je m'en suis très bien sortie au lycée. Si tu as déjà une bonne avance dans les langues c'est vraiment super car ça c'est vraiment très très très important : je n'ai jamais été exceptionnelle en anglais car j'ai raté les bases du collège et aujourd'hui je galère vraiment… Ne t'en fais pas actuellement pour la philosophie : en troisième on n'a pas encore la maturité pour, en générale on ne l'acquiert qu'en milieu-fin 1ère ou fin seconde à la limite, mais pas avant. Moi même, j'ai de la philosophie cette année dans mon cursus, et honnêtement c'est l'une des matières les plus difficiles que j'étudie, les textes sont souvent tordus et pas vraiment évidents à comprendre, en plus mon prof est très sec en notation et en commentaire (mais en même temps je suis en prépa, il n'est pas là pour nous envoyer des fleurs…). Ne t'en fais pas si dans trois ans tu as du mal en philo, c'est normal : réciter son cours ne suffit plus, il faut commencer à faire travailler sa tête et là ça se complique un petit peu… Si tu t'engages dans une filière littéraire, le mieux est d'être certaine que ce soit réellement ce milieu qui te plait pour ton avenir. Mais les passerelles existent toujours : actuellement tu peux même rejoindre une école de commerce et je crois que c'est possible aussi de rejoindre le milieu paramédicale, même si ce ne sont pas spécialement les voies les plus directes. Mais certaines écoles de commerce apprécient beaucoup les étudiants littéraires après deux ans de prépa, et ils les recherchent même. P. S : Tu es fada du Japon ? Tu me fais beaucoup penser à une amie de prépa qui est surtout une linguiste comme tu sembles l'être .
  Lire la suite de la discussion sur forum.ados.fr


246610
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages